Marianne de Cristal 2019 – Any-Shape et John Cockerill récompensés

Ce 21 mai 2019 – CCI FRANCE BELGIQUE – Wallonie, la Chambre Française de Commerce et d’Industrie implantée de depuis 1895 à Liège, décernait comme chaque ses deux prix économiques :  la Marianne de Cristal et le Mérite de Cristal.

La Marianne de Cristal vise à récompenser ces entreprises pour leurs investissements, qu’ils soient financiers, humains ou technologiques. Quelques critères sont de mise : être situé en Région Wallonne de façon significative, occuper de 5 à 250 personnes et se positionner dans les domaines de la production, de la distribution ou encore des prestations de services.

Chaque année les candidatures sont analysées par un Jury composé d’une dizaine personnalités du monde économique wallon tels que la SPI, le BEP, l’Awex, les CCI belges ou encore les représentant des Gouverneurs, le tout sous contrôle d’Huissier !

C’est lors de la soirée de Gala qui s’est déroulée ce 21 mai, au Palais des Princes-Evêques de Liège, que l’enveloppe scellée a été ouverte par Pierre-Yves JEHOLET, Ministre de l’Economie de la Région Wallonne et Katty FIRQUET, Vice-Présidente de la Province de Liège, afin de dévoiler le nom du Lauréat 2019 !

C’est ainsi que Roger Cocle et Betrand Herry, CEO d’ANY-SHAPE, ont reçu cette année la prestigieuse récompense.

Any-Shape – Flémalle
Spécialisée dans la Fabrication Additive – communément appelé Impression 3D –  de pièces métalliques et plastiques afin de répondre aux besoins des industries les plus exigeantes. Elle a notamment pu se positionner comme fournisseur de rang un pour la SNCF, le Groupe PSA Peugeot-Citrën, Airbus ou encore le groupe SAFRAN !

En effet, depuis 2016, la majeure partie de ses exportations se fait à destination de l’Hexagone, avec une croissance de 400% du chiffre d’affaire réalisé de l’autre côté de nos frontières, représentant désormais près de 20% du chiffre global de l’entreprise flémalloise. De plus, près de 50% de ses importations proviennent également de France.

Elle y créera prochainement une filiale et fait déjà appel à une collaboratrice française pour assurer son développement dans le nord de l’Europe. De nouveaux partenariats en Recherche et développement verront également le jour.

CURTIUS (Microbrasserie de la principauté) – Liège
Curtius, Torpah, Black {C}, pour ne citer que quelques bières brassées dans la Cité ardente et parties à la conquête de l’hexagone !  Récemment, la Brasserie Curtius a pu finaliser un accord avec le groupe Carrefour France. Cette nouvelle opportunité placera les bières de la microbrasserie dans plus de 500 magasins, portant ainsi la disponibilité de leur produit dans plus de 1000 enseignes en France !

ÉTHIQUABLE – Waremme
La coopérative est active dans la conception, commercialisation et distribution de produits alimentaires d’épicerie sèche exclusivement issus du commerce équitable et de l’agriculture paysanne biologique. Elle commercialise sous sa marque plus de 200 produits provenant de plus de 40 coopératives !  Ses liens avec la France se réalisent au travers de partenariats fort et innovant avec les entreprises françaises. En effet, plus de 80% de ses exportations provient de l’Hexagone et il existe plusieurs participations croisées avec des coopératives locales. Par ailleurs près d’un quart du personnel provient de France !

Au travers de ses partenariats franco-belge, l’entreprise Waremmienne développe des stratégies communes de développement 100% durable et orientées vers l’innovation, tant au niveau des modes de fonctionnements que du développement des produits.

MEDISOFT – Sorinnes
Plusieurs fois nommée aux Gazelles Trends-Tendance ainsi qu’à la Marianne de Cristal 2017, Medisoft développe, produit et commerciale des biens d’équipements de diagnostic cardio-respiratoire utilisés par les pneumologues, cardiologues, pneumo-pédiatres, allergologues…. Leur gamme unique au monde les place comme leader dans leur secteur.

Avec près de 30% de son chiffre d’affaires réalisé en France, c’est le premier marché extérieur de l’entreprise dinantaise. Elle fera l’acquisition de son principal distributeur français cette année et prévoit d’ores et déjà de nouveaux engagements avec un but principal : devenir le leader de son secteur sur l’Hexagone.

MILLÉSIME CHOCOLAT – LIEGE
Producteur de chocolat Bean-to-bar depuis 2018, Millésime Chocolat se démarque par ses chocolats millésimés en prenant soin de valoriser chaque acteur de la chaine de production à sa juste valeur. Elle occupe déjà 7 collaborateurs

L’entreprise liégeoise, dès sa première année, a pu s’implanter dans 22 points de ventes en France et réalise déjà près de 20% de son chiffre d’affaire outre-Quiévrain. Déjà couronnée de nombreuse récompense pour la qualité de son chocolat, elle vient également de recevoir le prix Waldorado !

COLASSE – SERAING
Née en 2006. Elle conçoit et fabrique des armatures d’éclairage LED. Colasse est active dans l’horticulture et les applications biologiques de la lumière sous la marque Vegeled™. L’entreprise est également présente dans l’éclairage industriel (ex. grues portuaires, hôpitaux, hôtels…) et retail spécialisé avec sa marque Spotled™.

Elle a notamment pu remporter plusieurs marchés prestigieux tels que d’équiper les stades de Caen et de DIJON pour des gazons en pleine. Cette année 2019, l’entreprise serrésienne rachète une entreprise de Montpellier afin d’en commercialiser les technologies.  Son implication en Recherche et développement se fait également avec plusieurs centres de recherche universitaires et privés Français.

Avec un chiffre d’affaire doublé en 3 ans sur l’hexagone, elle poursuit son développement de façon exceptionnelle !

STRATICELL – DINANT
Fondée en 2005, StratiCELL est, depuis fin 2015, une filiale du groupe français Plant Advanced Technologies. La société emploie actuellement 11 personnes et est spécialisée dans la prestation de services axée sur des projets d’objectivation par des tests d’efficacité in vitro, ciblant essentiellement les principes actifs dermo-cosmétiques, les extraits et / ou les produits finis voir formulés. Son principal secteur d’activité est dédié à la recherche et au développement.

Ce type de procédés dispense ainsi l’industrie cosmétique de réaliser des tests sur les animaux ou sur l’Homme. Elle a pu s’imposer auprès des grands acteurs français du secteur tels que L’Oréal, Clarins ou encore LVMH et poursuit ses recherches avec différents centres français.

Le Mérite de Cristal : CMI … redevenu JOHN COCKERILL !

Le mérite de Cristal, quant à lui, est décerné par le Conseil d’Administration de la CCI FRANCE BELGIQUE – Wallonie à une entreprise n’entrant obligatoirement pas dans les critères de la Marianne de Cristal, ainsi ETHIAS, assurant le métro de Paris ou encore la Brasserie Curtius, candidate à la Marianne cette année, se sont vu attribué par le passé cet autre prix.

En effet, au vu de la reprise effectuée, du redressement mais aussi et surtout au vu de l’implication, tant sur le territoire wallon qu’en France, elle a réussi à devenir un des leaders de son secteur tout en veillant à assurer une implication sociétale d’excellence.

Redevenu JOHN COCKERILL récemment, l’entreprise serésienne reçoit ainsi son premier prix sous cette appellation. Jean-Luc Maurange a pu également recevoir l’Oeuvre « Laure » des mains de Françoise Gresse, Artiste plasticienne.

La Wallonie en France, la France en Wallonie

Considérables en termes d’échanges commerciaux, d’investissements et de création d’emplois, les relations d’affaires entre la Belgique et la France sont particulièrement denses. La France est le 1er client et le 3ème fournisseur de la Belgique ; la Belgique est le 2ème client et le 3ème fournisseur de la France.

La France est le 1er pays d’accueil des investissements belges créateurs d’emplois réalisés en Europe, et ce depuis plus d’une décennie. En 2014, elle accueille 47 % des investissements de la Belgique. La même année, les entreprises belges se sont classées à la 4ème place des investisseurs européens en France avec 55 projets d’investissement et 1435 emplois créés ou maintenus. La France abrite plus de 3 700 entreprises belges, qui emploient plus de 110 000 salariés.

Photos :

https://photos.app.goo.gl/inUNS9V7vZhA3hdy6



Marianne de Cristal 2019 – 24° Edition

Le 21 mai 2019 se tiendra au Palais des Princes-Évêques de Liège , la 24° Edition de la Marianne de Cristal.

Décerné par un jury indépendant, composé de personnalités issues du monde économique franco-wallon et sous contrôle d’huissier, la soirée sera pour vous l’occasion de faire connaissance avec ces entrepreneurs à succès ! Vous découvrirez également qui se verra octroyer le Mérite de Cristal, prix qui est quant à lui décerné par le Conseil d’Administration de la CCI FRANCE BELGIQUE – Wallonie  !

La soirée de gala est organisée, en partenariat avec la Province de Liège, ce 21 mai 2019 au Palais des Princes-Evêques de Liège ! Venez découvrir qui sera le lauréat de cette 24° Editions ! 

Les candidats 2019

  • Any-Shape – Flémalle

est une société spécialisée dans la Fabrication Additive – communément appelé Impression 3D –  de pièces métalliques et plastiques afin de répondre aux besoins des industries les plus exigeantes.

  • CURTIUS (Microbrasserie de la principauté) – Liège

Curtius, Torpah, Black {C}, pour ne citer que quelques bières brassées dans la Cité ardente et parties à la conquête de l’hexagone !

  • ÉTHIQUABLEWaremme

Coopérative active dans la conception, commercialisation et distribution de produits alimentaires d’épicerie sèche exclusivement issus du commerce équitable et de l’agriculture paysanne biologique

  • MEDISOFT – Sorinnes,

Medisoft développe, produit et commerciale des biens d’équipements de diagnostic cardio-respiratoire utilisés par les pneumologues, cardiologues, pneumo-pédiatres, allergologues… . Leur gamme unique au monde les place comme leader dans leur secteur.

  • MILLÉSIME CHOCOLAT – Liège

Producteur de chocolat Bean-to-bar depuis 2018, Millésime Chocolat se démarque par une de ses chocolats millésimés en prenant soin de valoriser chaque acteur de la chaine de production à sa juste valeur.

  • COLASSE – Seraing

Née en 2006. Elle conçoit et fabrique des armatures d’éclairage LED. Colasse est active dans l’horticulture et les applications biologiques de la lumière sous la marque Vegeled™. L’entreprise est également présente dans l’éclairage industriel (ex. grues portuaires, hôpitaux, hôtels…) et retail spécialisé avec sa marque Spotled™.

  • STRATICELL – Dinant

Fondée en 2005, StratiCELL est, depuis fin 2015, une filiale du groupe français Plant Advanced Technologies. La société emploie actuellement 11 personnes et est spécialisée dans la prestation de services axée sur des projets d’objectivation par des tests d’efficacité in vitro, ciblant essentiellement les principes actifs dermo-cosmétiques, les extraits et / ou les produits finis voir formulés. Son principal secteur d’activité est dédié à la recherche et au développement (R&D).


Programme de la soirée

  • 18h30 : Cocktail d’accueil au Palais des Princes-Évêques en présence de MM. Pierre-Yves Jeholet, Ministre; Hervé Jamar, Gouverneur de la Province de Liège ainsi que de Willy Demeyer, Bourgmestre de Liège
  • 19h30 : Présentations des candidats
  • 20h30 : Remise du Mérite de Cristal à Jean-Luc MORANGE, John Cockerill (Anciennement CMI)
  • 20h40 : Remise de la Marianne de Cristal
  • 21h00 : Cocktail dînatoire, animations et réseautage

Réserver ses billets

Développé par Eventbrite


Plus d’informations & Contacts Presse

  • Alain Laroche – alain.laroche@ccifbw.be ou +32 4 75 678 789
  • Christophe Mathysen – cm@ccifbw.be ou + 32 488 622 864

Ils en parlent

LogoMarianne2018.png

Marianne de Cristal 2018 – 23ème Edition

Ce 16 mai 2018 se tiendra au Spiroudôme de Charleroi, la 23° Edition de la Marianne de Cristal.

Décerné par un jury indépendant, composé de personnalités issues du monde économique franco-wallon et sous contrôle d’huissier, la soirée sera pour vous l’occasion de faire connaissance avec ces entrepreneurs à succès ! Vous découvrirez également qui se verra octroyer le Mérite de Cristal, prix qui est quant à lui décerné par le Conseil d’Administration de la CCI FRANCE BELGIQUE – Wallonie  !

Les candidats en lice cette année :

  • ALMADIUS
  • BIONUTRICS
  • ELOY WATER
  • MEDINBIO
  • MEDIXBEL
  • NATUR INOV
  • PEPINIERES RIGAUX
  • SANS FRONTIERE
  • TILMAN
  • VERAN CLASSIC.

La soirée de gala est organisée, en partenariat avec le Spiroudôme de Charleroi, ce 16 mai 2018 au Spiroudôme ! Venez découvrir qui sera le lauréat ! 

Réserver votre soirée

Plus d’informations ?

  • Alain Laroche – alain.laroche@ccifbw.be ou +32 4 75 678 789
  • Martine Constant : mco@ccifbw.be ou + 32 4 75 29 07 33
  • Christophe Mathysen – cm@ccifbw.be ou + 32 488 622 864

Remerciements à

 

Marianne de Cristal 2017


Ce 10 mai 2017 se déroulait la 
 22° édition de Marianne de Cristal au Palais des Congrès de Namur, où plus d’une centaine de convives étaient attendus par les équipes de CCI FRANCE BELGIQUE – Wallonie.

Après quelques bulles en guise d’accueil dans une atmosphère bleue-blanc-rouge, les participants accueillir Mme Claude-France Arnould, ambassadeur de France avant de découvrir les 12 entreprises de la soirée :

  • Qui de 4D (Quatrième Dimension), Accent Langues, Les Ateliers de Blicquy, la Brasserie d’Ebly, Buzon, Bio-X, Face My Look, Medisoft, Natur’Innov, Pierret sa ou  Royal App Force emportera cette année le prestigieux trophée ?

Les 12 candidats de la soirée eurent également le plaisir de rencontrer  Denis Mathen, Tommy Leclercq, Hervé Jamar, respectivement, gouverneurs des provinces de Namur, du Hainaut et de Liège ainsi que Philipp Cordery, député des Français du Bénélux. L’Awex, Business France, le BEP et la CCI du Luxembourg belge nous avaient également rejoint pour cet occasion célébrant les relations économiques entre la Wallonie et la France.

 

La Marianne de Cristal a été remportée par l’entreprise BIO-X, entreprise spécialisée dans la fabrication
de produits pour le diagnostic vétérinaire.

Le Mérite de cristal ainsi qu’une œuvre de l’artiste Claude Elhes ont été remportés par l’entreprise Atradius, spécialisé dans l’assurance-crédit, le recouvrement et la caution.

La soirée fut animée par Julien Michel, finaliste de l’émission The Voice Belgique. Le tout se clôtura par un lancé de ballons

 

 

 

 

Présence de l’artiste Claude Ehles à la soirée du prix économique Mérite & Marianne de Cristal

Ce 10 mai 2017 aura lieu la 22e édition de la remise des prix Mérite et Marianne de Cristal.
La Marianne de Cristal s’adresse à toute entreprise située en Wallonie, qui occupe de 5 à 250 personnes,  dans les domaines de la production, de la distribution, des prestations de services et dont les relations avec la France sont des plus actives!

Le prix du Mérite de Cristal, quant à lui, est remis sur base de la décision du Conseil d’Administration de la CCI France Belgique – Wallonie. Il est attribué à une entreprise ou une institution ne rentrant pas dans les critères de sélection de la Marianne de Cristal et vise à saluer le dynamisme mis en œuvre à l’égard du marché français.

Cette année, le prix du Mérite de Cristal sera remis par l’artiste Claude Ehles. Peintre et sculpteure, Claude Ehles est un artiste français installé depuis plusieurs années à Liège.

Désirant depuis l’enfance être artiste, il a continué et s’est efforcé de suivre cette voie.

A propos de ses nus, Jean Jour dans la Libre Belgique avait ces mots:
« Ses compositions donnent à première vue une impression de tachisme abstrait. Et puis, ses tableaux se découvrent peu à peu à la manière dont une photo apparaît dans un révélateur : la technique de l’artiste a dépassé la simple recherche pour atteindre un résultat parfait.
Le corps féminin reste le thème de base de ses œuvres, des nus aux attitudes esthétiques, comme croqués sur place. »

Quant à son travail de sculpteur, il est le fruit de la rencontre. Que ce soit des lieux ou des âmes, oubliés, délaissés par des hommes qui ne prennent plus le temps. Les pièces qu’il recueille se cherchent dans ses mains et s’assemblent, défiant les lois de l’équilibre.
Alors… le passé s’offre à l’avenir dans les mains de cet artiste bien ancré, lui, dans un présent préoccupant.

 

site de l’artiste: http://claudeehles.wix.com/ate lierclaudeehles

Royal App Force racheté par Efficy

 En avril 2016, l’éditeur belgo-luxembourgeois de logiciels de gestion de la relation client (CRM) rachète la start-up liégeoise Royal App Force, connue pour son appli de gamification Peak Me Up

  •  Dominique Mangiatordi, CEO de Royal App Force SA, à gauche, et Cédric Pierrard, CEO de Efficy SA à droite.
    Dominique Mangiatordi, CEO de Royal App Force SA, à gauche, et Cédric Pierrard, CEO de Efficy SA à droite.

Quand une start-up d’à peine 2 ans, qui bénéficie déjà d’une belle traction internationale, préfère se laisser racheter par une grande soeur – de 10 ans son aînée et comptant une centaine de collaborateurs – pour accélérer son développement. C’est le scénario que vient de privilégier la start-up liégeoise Royal App Force. Son équipe de 5 personnes va intégrer dans les prochains jours la société de logiciels Efficy, qui commercialise depuis 2005 une solution de gestion de la relation client (CRM). Cette entreprise méconnue, lancée en Belgique, emploie désormais une centaine de personnes dans ses bureaux à Bruxelles, mais aussi à Windhof (Luxembourg), Paris, Utrecht, Genève et Istanbul.

Ce qui relie les deux entreprises, c’est le logiciel de gestion de la clientèle, avec dans le cas de Royal App Force, une originalité qui vient de l’intégration de techniques ludiques (gamification) dans une application professionnelle. Son produit phare, Peak Me Up, après avoir fait ses preuves en Belgique, est d’ailleurs occupé à conquérir des employeurs à Paris.

D’après le communiqué commun des deux sociétés, la prochaine version d’Efficy CRM sera un des premiers logiciels CRM au monde à intégrer des techniques de gamification dans le cœur du logiciel.

Dominique Mangiatordi, CEO de Royal App Force, devient co-actionnaire et membre du comité de direction, ainsi que directeur du marketing d’Efficy SA, dirigée par le fondateur Cédric Pierrard.

Non confirmé officiellement, le montant du rachat se situerait entre 1 et 1,5 million d’euros.

L’été passé, Royal App Force avait procédé à une augmentation de capital de 340.000 euros, tout en passant du statut de coopérative à celui de SA et en déménageant son siège social de Liège à Bruxelles.

Source : http://www.lesoir.be/1177463/article/economie/entrepreneuriat/2016-04-11/efficy-rachete-royal-app-force

Présentation Marianne de Cristal 2016 : https://www.youtube.com/watch?v=G4vEgj8Dk18

Marianne de Cristal 2017 – Concours Vidéo

La CCI FRANCE BELGIQUE – Wallonie organise un concours économique, la Marianne de Cristal, récompensant les entreprises ayant des contacts commerciaux privilégiés avec la France. Dans ce cadre, nous organisons un concours vidéo présentant les entreprises participantes. Nous cherchons des étudiants motivés à réaliser des capsules (plus d’informations dans le canvas plus bas). Les vidéos seront présentées lors d’une soirée de gala en présence de nombreux professionnels. Cette occasion unique vous permettra de rencontrer des entreprises dans l’air du temps dans les secteurs de demain. Un prix sera décerné au gagnant (prix en relation avec le milieu professionnel). Nous attendons avec impatience vos candidatures (C.V. + descriptif personnel/portfolio) par mail à l’adresse missioneco@ccifbw.be. Nous restons à disposition pour répondre à vos questions.

Bonne chance!

  • Date de l’évènement: 10 mai
  • Date de rentrée des vidéos: mardi 2 mai
  • Personnes motivées uniquement.
  • Individuellement ou par 2
  • Réservé aux étudiants Région Wallonne ou Bruxelles Capitale
  • Descriptif Technique de la vidéo à réaliser  :
    • Résolution HD : 2048px X 1536px
    • Durée totale : de 60 à 75 secondes
    • Fond sonore :  musique version instrumentale libre de droit
    • Insertion du logo de la Marianne de Cristal en haut  à droite (Fourni)
    • Insertion du Logo de l’entreprise en bas à gauche (Fourni)
    • Pas de générique de fin (Il sera produit en post-prod.)
  • Doit être inclus
    • Plan large de l’entreprise
    • Présentation audio de l’entreprise (Localisation – Secteur(s) – Produit(s),…)
    • Interview d’un cadre de l’entreprise => max 30 secondes
      • Comment avez-vous développé votre activité en France ?
      • Pourquoi avez-vous poser votre candidature à la Marianne de Cristal ?

Les entreprises se situent dans toute la Wallonie (voiture souhaitée ou autre moyen de transport fiable : les frais inhérents aux trajets seront remboursés). Les entreprises seront attribués arbitrairement, en fonction de votre lieu de résidence.

 

 

GDTech dépose sa marque Phoenix à l’union européenne

 

gdtech-news-marquephoenix

À la suite de quelques rencontres sportives, le terrain de jeu est systématiquement abîmé. Le staff technique fait son possible pour l’entretenir et tente de restaurer une pelouse de qualité acceptable pour les matchs suivants…

Mais il est parfois nécessaire de ressemer dans certaines zones, et la saison ou le climat ne sont pas toujours favorables à la végétation.

Pour accélérer la repousse de l’herbe, il est nécessaire de pourvoir à ses besoins en lui apportant une lumière complémentaire à celle du soleil et adaptée à ce type de plantes.

C’est ainsi qu’a germé l’idée du Phoenix il y a trois ans : une machine capable de faire renaître le gazon de ses cendres, et capable de couvrir de ses ailes lumineuses une surface de 400 m² !

Notre marque Phoenix est maintenant déposée.

Plus d’info sur: www.gdtechlighting.com

Source: http://www.gdtech.eu/2016/10/17/marque-phoenix-desormais-deposee-a-lunion-europeenne/

L’entreprise Belourthe exporte vers l’Iran.

Les bébés iraniens bientôt nourris aux céréales belges

Vincent Crahay a signé un beau contrat au nom de Belourthe en Iran. © BELGA

Vincent Crahay a signé un beau contrat au nom de Belourthe en Iran.

La société Belourthe, qui produits des céréales infantiles sous la marque Ninolac, a signé un contrat en Iran avec la société Vitana. La PME wallonne exportera vers l’Iran un produit semi-fini. Elle espère réaliser, d’ici 3 ans, un chiffre d’affaire de 1 million d’euros sur ce marché.

C’est un véritable pied de nez à au géant Nestlé que Vincent Crahay, patron de la société Belourthe, réalise. Le producteur belge de céréales pour bébé a signé, lors de la soirée de clôture de la mission économique conjointe des trois régions à Téhéran, un contrat avec la société iranienne Vitana pour vendre son produit en Iran. Là même ou Nestlé, il y a dix ans, a délocalisé son usine de production de Hamoir…

Belourthe a commencé à commercialiser sa marque Ninolac, ou ses céréales en produit semi-fini, dans les pays d’Asie, d’Afrique, au Moyen-Orient et en Europe il y a sept ans. En Belgique, Belourthe ne commercialise ses céréales quand dans la niche du marché bio. L’Iran est le 66ème pays qu’il conquiert. © BELGA

Le contrat signé avec Vitana, leader du marché iranien des biscuits pour bébé, porte sur l’exportation des céréales Belourthe en produit semi-fini. Vitana, qui souhaitait étendre sa gamme, se chargera de finaliser le produit au goût du marché iranien, le conditionner et le commercialiser. On ne verra donc pas la marque belge Ninolac en Iran?  » Si. Notre objectif est de faire du co-branding. Sur les étiquettes, on verra quelque chose comme ‘Vitana with the power of Ninolac’ », dit Vincent Crahay.

Pas de risques

Etablir des relations commerciales avec l’Iran n’est néanmoins pas (encore) une chose simple. Pourquoi alors s’y lancer? Vincent Crahay pointe le potentiel de croissance du marché, dynamisé par une population jeune (et donc une démographie en croissance). Les sanctions et l’embargo économique et financier imposé pendant dix ans à l’Iran (et levé au début de l’année) n’a pas frappé les produits agroalimentaire. Résultat, Belourthe essaye depuis 7 ans de mettre le pied en Iran. « Nous avons essayé par deux fois, puis nous avons abandonné. En février 2015, nous avons rencontré Vitana lors d’une foire agroalimentaire à Dubaï. Nous les avons revu cette année, nous avons visité leur usine. Ce sont des gens fiables et sûrs, ils fabriquent 50 tonnes de biscuits par jour. »

1 million d’euros

C’est le chiffre d’affaire que Belourthe espère réaliser sur le marché iranien d’ici 3 ans.Résultat de recherche d'images pour "belourthe logo"

Belourthe reste néanmoins prudent. D’ici la fin de l’année, l’entreprise belge va démarrer avec une première commande de 12.000 boites de céréales, qui seront commercialisées en Iran encore sous la marque belge Ninolac.  » C’est une commande d’essai, qui nous permettra de vérifier que tout est ok sur le plan administratif « . Dans une deuxième phase, Belourthe se lancera dans l’envoi de commandes de 50.000 unités. Son partenaire iranien espère lancer la production sur base du produit semi-fini de Belourthe dans un an. A terme, Belourthe espère pouvoir réaliser sur le marché iranien un chiffre d’affaire de plus d’un million d’euros en exportant 600 tonnes de céréales par an Ses prochaines cibles : le Pakistan et l’Ukraine. Des contrats pourraient se finaliser dans ces deux pays dans les mois qui viennent.

Résultat de recherche d'images pour "belourthe logo"Actuellement, le chiffre d’affaire de Belourthe représente 25 millions d’euros. Si tout se passe bien, Belourthe espère continuer à engager, pour faire passer son équipe de 80 travailleurs à une centaine d’ici trois ans.

 

Source: http://www.lecho.be/entreprises/alimentation_boisson/Les_bebes_iraniens_bientot_nourris_aux_cereales_belges.9826278-3006.art

Hygipanel, Candidat Marianne de Cristal, s’exporte en Egypte

HYGI PANEL au soleil en décembre à quelques minutes des Pyramides Egyptiennes pour une rénovation du plus prestigieux limonadier mondial.

Revêtement HACCP Mural le long d’une ligne de mélangeur.  

L’utilisation et la projection de colorants très puissants détérioraient les murs de cette ligne de production. Les peintures utilisées ne permettaient pas un nettoyage efficace des murs.

En effet la peinture appliquée aux murs se tachait dans sa masse du fait de sa forte porosité (naturelle à la peinture).

Notre client n’avait pas d’autre choix que d’arrêter la production tous les 2 mois pour réappliquer une nouvelle couche de peinture alimentaire.Panneau mural aux normes HACCP

Les tests sur nos échantillons de Plaque HYGI PANEL® ont remporté haut la main le test de porosité. Notre concept de revêtement mural et plafond alimentaire est 100% lavable et répond aux normes pour revêtement HACCP à travers le monde entier.

Le succès des travaux et des finitions ont enchanté le client et d’autres projets sont déjà prévus pour les années à venir.

À suivre…

 

Source: http://hygipanel.com/fr/panneaux-aux-normes-hygiene/