7.11.2019 – L’Apéro des Français de Liège… au FIFCL !

Nous avons le plaisir de vous convier à un Apéro sous le signe du rire et de la Comédie pour ce mois de Novembre ! En effet, nous vous convions au chapiteau principal du Festival International du Film de Comédie de Liège !

En cette occasion, de nombreux acteurs français y seront mis en avant. Lors de notre apéro, venez vous imprégner de l’atmosphère toute particulière du Festival.

P.A.F. : 15€ – Boissons et mignardises à volonte !
Pour cet événement exceptionnel, nous vous demandons de verser 15€/Personne sur le compte des AFL : BE81 0682 2719  3124 AVANT le 25.10.2019 avec la mention « FIFCL – Le nombre de participant ».

Adresse du jour : Place Cathédrale – Liège
Parking Facile : Place Cathédrale (Juste en-dessous ! )

Contacts
Anne Marie Dorlet : + 32 497 61 96 46
Christophe Mathysen : +32 488 622 864

L’Apéro des Français de Liège est un rendez-vous informel chaque deuxième jeudi du mois afin de rencontrer et faire se rencontrer les Français et francophiles de Liège. Business,amical ou simple sortie : les échanges sont au rendez-vous !

Le FIFCL

Du 6 au 10 novembre, le FIFCL c’est une demie semaine rythmée par certains temps forts. Notons notamment la Cérémonie d’ouverture qui se tiendra au Forum de Liège, et la soirée de remise des prix à l’Opéra Royal de Wallonie. Il va de soi, qu’une fois de plus, deux personnalités seront mises à l’honneur lors de ces deux galas de prestige.


Tout le monde de moins de 7 à plus de 77 ans est le bienvenu 🙂

Avec la participation :
Amitiés Françaises de Liège
ASSOCIATION FRANCAISE DE BIENFAISANCE DE LIEGE ASBL
CCI France Belgique – Wallonie
PARIS LIEGE asbl

Ma Balise au Village Gaulois !

Pour cette 24° Edition du Village Gaulois, le chalet des Amitiés Françaises de Liège se dote de tarifs directement accessible depuis votre smartphone !

Grâce à un partenariat avec la société Liégeoise « ma Balise », chaque table des amitiés Françaises sera équipée d’une balise NFC permettant de consulter le menu directement sur votre Gsm, simplement en posant celui-ci contre la balise. De même pour obtenir les informations pour la pétanque et ainsi consulter un tutoriel avec les bases de la pétanque.
Il s’agit là d’une première en Belgique !

Avec Ma Balise, vous parlez à votre cible, au bon endroit, et au bon moment : Connecter marques et consommateurs au travers des produits

Ne laissez plus vos clients trouver vos produits sur le site de vos concurrents. Guidez les directement au bon endroit sur le vôtre.  (Qui maîtrise réellement les résultats de recherche Google ?)

Présenter le moyen infaillible de donner à vos clients les réponses qu’ils cherchent.

Les applications et les liens qui relient l’interaction à une sélection de contenu numérique que vous contrôlez – sans la nécessité d’un développeur.

Les balises NFC programmées par Ma Balise renvoient vers un mini site spécialement conçu pour les smartphones et les réseaux sociaux

Il peut contenir des tutoriels, ou une invitation VIP vers votre programme de fidélisation

La même notification peut intervenir avec un  QR code généré par la plateforme web

Avec Mabalise, envoyez des notifications vers tous les smartphones à proximité. Générez des QR Codes modifiables. Créez des Fiches produits, des bons de réduction, cartes de visite, descriptions immobilières, entièrement adaptées aux smartphones.

Tous les détails de Mabalise sont sur notre site www.mabalise.be

Ma Balise, the next experience in mobile

30e édition des « NÉGOCIALES » : donner le goût de la vente aux commerciaux en herbe

Les étudiants de la HEPL (Haute Ecole de la Province de Liège) sont de retour d’Epinal, où se tenait, ces 27 et 28 mars, la finale de la 30ème édition des « NÉGOCIALES ».

La HEPL est le plus grand Centre de qualification de ce concours prestigieux de négociation commerciale, avec un total de 450 inscrits lors de la finale régionale qui s’était déroulée, à Liège, en février dernier. Différentes Hautes Écoles de Liège, Charleroi, Mons, Mouscron, Tournai et Bruxelles avaient participé à ce challenge. 40 étudiants s’étaient qualifiés pour participer à la grande finale d’Epinal.

Une fois à Epinal, plus de 600 candidats se sont affrontés lors de ce véritable marathon de la négociation ! Le principe est simple. Ils s’agit de jeux de rôle dans lesquels les jeunes se glissent dans la peau de commerciaux ! Les participants doivent convaincre, en 10 minutes chrono, des acheteurs potentiels. Ces derniers, chefs d’entreprises ou responsables commerciaux, se font les ambassadeurs de leur société en soumettant aux étudiants des scénarios de vente tels qu’ils pourraient exister réellement. Cette initiative permet aux futurs commerciaux de tester et d’évaluer leurs capacités à argumenter faceà une situation de négociation réaliste.

Parmi les finalistes, 4 étudiants belges ont participé à la demi-finale dont 3 de la HEPL. Alexa INNUSO, étudiante en dernière année du Bachelier en Marketing et grande gagnante de la finale régionale (pour la deuxième année consécutive), remporte le Prix du « Meilleur résultat Bac+2 Bac+3 ». Le grand lauréat du concours, Lucas De Crick, provient de l’ESNA Business School à Nancy.

Le classement final des résultats est disponible sur www.lesnegociales.com

Source : Communiqué de presse

Se former – 9.11.2017 : Comment développer son réseau de distribution en France ?

L’AWEX, le réseau Enterprise Europe Network (EEN) de la Commission européenne, dont la SPI fait partie, et CCI FRANCE BELGIQUE – Wallonie organisent un séminaire interactif à destination des PME désireuses de développer leur présence sur le terrain en France.

 

Vous souhaitez développer votre présence sur le territoire français, mais vous vous interrogez sur la meilleure manière d’y parvenir ? Vaut-il mieux avoir un ou plusieurs agents dans diverses régions ? Lesquelles ? Faut-il plutôt avoir une adresse physique sur le territoire ? Quels sont les impacts de vos choix en termes fiscaux, réglementaires, etc. ?

Le séminaire interactif qui vous est proposé sur le temps d’une matinée vise à vous donner les informations essentielles sur le plan juridique particulièrement, afin de vous aider à faire les bons choix dans votre stratégie. Pour ce faire, nous faisons intervenir un avocat spécialiste de ces questions et avons demandé à deux entreprises de venir contribuer avec leur témoignage pratique sur les défis et obstacles rencontrés, et bien sûr les bénéfices retirés de leur démarche.

Le séminaire sera suivi autour d’un lunch-sandwiches d’un moment de réseautage et d’échanges.

Programme :

  • 9h00 : Accueil
  • 9h10 : Développer son réseau de distribution en France
    • Eléments juridiques et pratiques  – intervention de Me Peret du Cabinet d’avocats Ordalis,
    • Témoignage d’Ortis
    • Témoignage d’Eloy
  • 12h30 : Rôle des opérateurs EEN, AWEX et CCI FBW dans vos démarches
  • 13h00 : lunch-networking

 

Lieu : Liège, Val-Benoit

Pour toute question, vous pouvez vous adresser à Carine Deville, cd@cfciw.be ou au 0479 577 965

 

Présence de l’artiste Claude Ehles à la soirée du prix économique Mérite & Marianne de Cristal

Ce 10 mai 2017 aura lieu la 22e édition de la remise des prix Mérite et Marianne de Cristal.
La Marianne de Cristal s’adresse à toute entreprise située en Wallonie, qui occupe de 5 à 250 personnes,  dans les domaines de la production, de la distribution, des prestations de services et dont les relations avec la France sont des plus actives!

Le prix du Mérite de Cristal, quant à lui, est remis sur base de la décision du Conseil d’Administration de la CCI France Belgique – Wallonie. Il est attribué à une entreprise ou une institution ne rentrant pas dans les critères de sélection de la Marianne de Cristal et vise à saluer le dynamisme mis en œuvre à l’égard du marché français.

Cette année, le prix du Mérite de Cristal sera remis par l’artiste Claude Ehles. Peintre et sculpteure, Claude Ehles est un artiste français installé depuis plusieurs années à Liège.

Désirant depuis l’enfance être artiste, il a continué et s’est efforcé de suivre cette voie.

A propos de ses nus, Jean Jour dans la Libre Belgique avait ces mots:
« Ses compositions donnent à première vue une impression de tachisme abstrait. Et puis, ses tableaux se découvrent peu à peu à la manière dont une photo apparaît dans un révélateur : la technique de l’artiste a dépassé la simple recherche pour atteindre un résultat parfait.
Le corps féminin reste le thème de base de ses œuvres, des nus aux attitudes esthétiques, comme croqués sur place. »

Quant à son travail de sculpteur, il est le fruit de la rencontre. Que ce soit des lieux ou des âmes, oubliés, délaissés par des hommes qui ne prennent plus le temps. Les pièces qu’il recueille se cherchent dans ses mains et s’assemblent, défiant les lois de l’équilibre.
Alors… le passé s’offre à l’avenir dans les mains de cet artiste bien ancré, lui, dans un présent préoccupant.

 

site de l’artiste: http://claudeehles.wix.com/ate lierclaudeehles

Picard Construct : lauréate des Gazelles

Picard Construct, lauréate des « Gazelles » pour les moyennes entreprises: une croissance régulière qui récompense un travail acharné et une vision précise du métier !

Dans le peloton de tête des Gazelles depuis plusieurs années, Picard aligne des chiffres en croissance régulière qui en font un métronome du développement. La ‘faute’ plus que probablement à l’investissement de son couple de patrons, aussi sympathique qu’efficace…

Depuis sa reprise, en 1999, l’entreprise générale Picard Construct s’est tellement bien développée qu’elle est aujourd’hui devenue une référence dans son secteur. Mieux, en moins de 20 ans, elle n’a jamais démérité !

Une entreprise qui grandit sans jamais s’arrêter !

Picard Construct est donc une habituée du classement des Gazelles de Trends-tendances. Depuis dix ans, elle figure aux places d’honneur sans jamais décrocher la timbale. Pas grave, l’essentiel est ailleurs. Sauf que cette fois, c’est chose faite avec le titre d’ambassadeur qui lui revient, enfin, dans la catégorie des entreprises moyennes qu’elle va quitter l’an prochain. «  C’était tout juste pour cette catégorie puisqu’en 2012 nous avons dépassé la barre des 10 millions d’euros  », sourit Marc Colson, administrateur délégué. En 2016, c’est en effet celle des 20 millions que franchit allègrement l’entreprise basée à Tenneville. Entre 2011 et 2015, Picard Construct a même vu son résultat passer de 9,8 à 15,6 millions d’euros ! Une telle croissance générant, vous vous en doutez, de nouvelles perspectives. «  L’emploi a d’ailleurs également augmenté sur la même période, passant de 44 à 57 ETP », précise Chantal Cabay. Pas mal, non ? Et encore, en 2017, l’entreprise emploie désormais 75 collaborateurs et lorgne de plus en plus vers de nouveaux projets. Entre le haut et le bas, les patrons nous expliquent même avoir déjà signé des accords-cadres sur plusieurs années avec d’importants clients… Mais chut !

Une entreprise générale qui fait feu de tout bois…

Avec Picard Construct, le magazine économique récompense donc avant tout la régularité. Une régularité qui découle d’une croissance réfléchie si pas pensée. En 2003, quand Chantal Cabay rejoint la société, celle-ci abandonne immédiatement l’activité de négoce de matériaux. «  Nous n’étions pas placés stratégiquement pour cette activité, explique Marc Colson. Nous avons donc décidé de nous concentrer exclusivement sur le métier de la construction. » Assez rapidement, Picard va alors se voir confier de premiers gros chantiers, à hauteur de plusieurs millions d’euros, avec notamment le centre commercial de Neufchâteau ou encore le poste de la police à Massul.

Esprit familial

Dans la foulée, l’entreprise élargit aussi son rayon d’action. Résultat : elle est aujourd’hui active sur l’ensemble de la Wallonie, ainsi qu’au Grand-duché et dans le nord-est de la France. Historiquement, son carnet de commandes se répartissait à parts égales entre le public et le privé. Ce n’est plus vrai ! Actuellement, c’est le privé qui domine à 95 %. Avec des réalisations assez variées qui comprennent aussi bien des immeubles que des maisons de standing, des complexes commerciaux que des hangars industriels, des infrastructures sportives que des maisons de repos… La palette est large et variée. Picard ne rechigne d’ailleurs jamais à se lancer dans de nouvelles niches, comme lorsque l’entreprise accepte divers travaux d’aménagements, tant intérieurs qu’extérieurs. « Nous avons réalisé le ‘remodeling’ d’un AD Delhaize à Hognoul sans que celui-ci ne cesse ses activités, souffle Marc Colson. Le magasin n’a même pas dû interrompre ses activités et est resté ouvert durant les travaux. »

Des patrons humains pour une entreprise qui ne l’est pas moins !

Le franc-parler des patrons est connu, c’est lui peut-être qui séduit et rassure. Car malgré la belle croissance affichée, Picard Construct a réussi à conserver une dimension humaine et un esprit familial. Deux caractéristiques qui expliquent sans doute son succès. «  Nous sommes très attentifs au bien-être de nos collaborateurs et de nos équipes, explique Chantal Cabay, administrateur délégué. Nous nous sommes naturellement très impliqués dans l’entreprise. Une implication forte mais pas au détriment de notre vie de famille. » Au-delà des chiffres qui lui valent son titre d’ambassadeur, Picard Construct témoigne également d’un bel équilibre entre vie privée et vie professionnelle. Et si c’était cela la clé de la réussite…

Source: http://www.ccilb.be/fr/news/464-picard?utm_content=buffer63e45&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Royal App Force racheté par Efficy

 En avril 2016, l’éditeur belgo-luxembourgeois de logiciels de gestion de la relation client (CRM) rachète la start-up liégeoise Royal App Force, connue pour son appli de gamification Peak Me Up

  •  Dominique Mangiatordi, CEO de Royal App Force SA, à gauche, et Cédric Pierrard, CEO de Efficy SA à droite.
    Dominique Mangiatordi, CEO de Royal App Force SA, à gauche, et Cédric Pierrard, CEO de Efficy SA à droite.

Quand une start-up d’à peine 2 ans, qui bénéficie déjà d’une belle traction internationale, préfère se laisser racheter par une grande soeur – de 10 ans son aînée et comptant une centaine de collaborateurs – pour accélérer son développement. C’est le scénario que vient de privilégier la start-up liégeoise Royal App Force. Son équipe de 5 personnes va intégrer dans les prochains jours la société de logiciels Efficy, qui commercialise depuis 2005 une solution de gestion de la relation client (CRM). Cette entreprise méconnue, lancée en Belgique, emploie désormais une centaine de personnes dans ses bureaux à Bruxelles, mais aussi à Windhof (Luxembourg), Paris, Utrecht, Genève et Istanbul.

Ce qui relie les deux entreprises, c’est le logiciel de gestion de la clientèle, avec dans le cas de Royal App Force, une originalité qui vient de l’intégration de techniques ludiques (gamification) dans une application professionnelle. Son produit phare, Peak Me Up, après avoir fait ses preuves en Belgique, est d’ailleurs occupé à conquérir des employeurs à Paris.

D’après le communiqué commun des deux sociétés, la prochaine version d’Efficy CRM sera un des premiers logiciels CRM au monde à intégrer des techniques de gamification dans le cœur du logiciel.

Dominique Mangiatordi, CEO de Royal App Force, devient co-actionnaire et membre du comité de direction, ainsi que directeur du marketing d’Efficy SA, dirigée par le fondateur Cédric Pierrard.

Non confirmé officiellement, le montant du rachat se situerait entre 1 et 1,5 million d’euros.

L’été passé, Royal App Force avait procédé à une augmentation de capital de 340.000 euros, tout en passant du statut de coopérative à celui de SA et en déménageant son siège social de Liège à Bruxelles.

Source : http://www.lesoir.be/1177463/article/economie/entrepreneuriat/2016-04-11/efficy-rachete-royal-app-force

Présentation Marianne de Cristal 2016 : https://www.youtube.com/watch?v=G4vEgj8Dk18

14 juillet 2016 – Soirée de Gala

CCI FRANCE BELGIQUE – Wallonie s’associe aux Amitiés Françaises de Liège pour cette édition 2016 du 14 juillet afin de célébrer ensemble la Fête Nationale Française, dès 18h00 au Palais des Congrès de Liège.

Une occasion unique de se retrouver en période estivale, au bord de la Meuse, dans la perspective d’un des plus beaux feux d’artifice de la Province !

Au Programme :

18h00 : Accueil, l’Apéro et ses zakouski
19h00 : Mot de la présidente et chapitre de la Baronnie des Costes du Rhône
19h15 : Ouverture du Buffet
22h00 : Soirée Dansante avec Sunshine Rythm
22h45 : Feu d’artifice en bord de Meuse
01h00 : Fin de la soirée

Au Menu :

Le repas se présentera sous forme de buffet dont vous trouverez ci-après la composition :

BUFFET FROID

  • Carpaccio de saumon mariné au gros sel, façon « gravlax »,
  • Condiments miel, moutarde
  • Carpaccio de saumon fumé, fromage blanc à l’aneth
  • Taboulé de la mer aux crevettes grises et saumon fumé
  • Salade thaï aux gambas, menthe fraîche, sauce soja, c itron vert et gingembre
  • Carpaccio de veau vitello tonato (sauce au thon et câpres)
  • Tataki de boeuf, salsa verde
  • Carpaccio de magret de canard, condiments figues
  • Jambon cru italien, billes de melon au banyuls
  • Le chèvre frais, avec une salade de fenouil grillé
  • La mozzarella au pesto de basilic
  • Asperges vertes rôties aux olives noires , balsamique et parmesan
  • Artichauts fondants, vinaigrette à la noisette
  • Salade de tomates, sauce romesco
  • Concombres façon Fernande Allard
  • Haricots verts à la parisienne
  • Carottes au cumin, salade d’oranges aux olives
  • Macédoine aux petits pois, fèves, concombres
  • pommes vertes au basilic et riz blanc
  • Salade de pommes de terre à la parisienne
  • Salade de pois chiches, salade de cocos de Paimpol
  • Taboulé de quinoa, pain et beurre

BUFFET CHAUD

  • Cocotte de poissons aux petits légumes , lait de coco et curry
  • Onglet de boeuf marchand de vin, é chalotes confites
  • Magret de canette au miel et épices, vin d’orange et endives
  • Filet de porcelet, déclinaison de fenouil

FROMAGES

  • Dégustation de fromages, petits toasts grillés aux noix

DESSERTS

  • Poire cuite aux épices, caramel aux noisettes, parfum de gingembre
  • Crumble de pommes et petits raisins
  • Crème au citron, meringue
  • Le gâteau au chocolat

BOISSONS

  • Softs (eaux plate et pétillante, coca, jus d’orange )
  • Vin Blanc – Vin Rouge – Côtes du Rhône
  • Bar à Champagne Principauté de Liège

Modalités  :

  • réservation individuelle – prix du repas, hors boissons, 55€ (table non réservée)
  • réservation 1 personne – Table CCI FRANCE BELGIQUE – Wallonie, 2 verres de Champagne, de vin blanc, de vin rouge et d’eau, 100 EUR.
  • Table d’entreprise de 8 personnes pour 800€ dans un espace VIP comprenant :
    • logo de votre entreprise sur table,
    • Votre roll-up dans la salle
    • 2 bouteilles de champagne,
    • 2 bouteilles de vin blanc,
    • 2 bouteilles de vin rouge,
    • 2 bouteilles d’eau,

Pour réserver :

Christophe Mahieu (cma@cfciw.be – 32 4 87 12 05 30)

Christophe MATHYSEN (cm@cfciw.be– +32 4 74 49 36 80)

Alain Laroche (alain.laroche@cfciw.be– +32 4 75 67 87 89)

La réservation étant effective après le versement sur le compte des AFL  BE81 0682 2719 3124.

Colloque – Nouvelles Scénographie Muséale 2016 – 27 et 28 mai – Cité Mirroir

NSM2016

Le colloque NSM2016 est organisé pour la première fois cette année à Liège par l’asbl Paris-Liège. CCI FRANCE BELGIQUE – Wallonie s’y associe !

Il a vocation à se reproduire tous les ans à la même date et devenir rapidement un lieu de rencontre attendu des professionnels. Liège n’avait pas, contrairement à Namur, Mons et Charleroi d’événement de dimension européenne centré sur l’évolution des scénographies des Musées et sites d’exposition culturelles ou artistiques. Les scénographies s’adaptent et mobilisent des technologies de plus en plus innovantes comme le wall mapping, la réalité virtuelle, les hologrammes ou les tables tactiles. Les maitres mots sont simulation, immersion, transplantation. L’enjeu est d’augmenter l’attractivité des sites culturels et de faire évoluer l’expérience du visiteur pour attirer et fidéliser plus de nouveaux publics. En partenariat avec les plus grands réseaux culturels européens comme le FORUM D’AVIGNON, CLIC France, BRUSSELSMUSEUMS ou le MSW Musées et Sociétés en Wallonie , ce colloque réunit 30 intervenants, pour moitié responsables de sites culturels, pour moitié scénographes, ingénieurs ou agences réalisant les plus étonnantes scénographies où technologie et émotion entretiennent un discours singulier qui fait de chaque grande exposition ou création un moment unique. Une table ronde est consacrée aux visites de personnes en situation de Handicap sensoriel ou cognitif, domaine très mal connu encore aujourd’hui, et pourtant là aussi l’innovation technologique peut radicalement changer l’expérience de visite de ces personnes fragilisées.

[heading]UN LIEU SYMBOLIQUE[/heading]

Le choix de la CITE MIROIR est hautement symbolique ; cette ancienne piscine où tous les liégeois ont appris à nager est devenu un exemple de réhabilitation architecturale exceptionnelle et abrite maintenant à la fois des équipements les plus modernes et une volonté de mettre la culture et toutes les formes d’expression artistique au service de la citoyenneté, de l’égalité des droits et du respect de la création artistique porteuse de ces valeurs profondément humanistes. LES PROFESSIONNELS ATTENDUS NSM2016 s’adresse principalement aux professionnels de la muséologie et de la scénographie. Ces professionnels pour moitié des « prescripteurs », directeurs, curateurs, élus, pour moitié techniciens, scénographes, ingénieurs audiovisuel ou numérique, historien, enseignant. 500 visiteurs sont attendus sur ces deux journécitemirroires au gré des tables rondes et des ateliers. MAIS AUSSI LE PUBLIC « VISITEUR-CLIENT-USAGER et CITOYEN » Mais on ne peut limiter aux seuls professionnels les échanges sur l’évolution des sites culturels ; inviter le public lui-même est apparue comme une évidence et une nécessité. Aussi, en accord avec les responsables de la CITE MIROIR et dans le respect des valeurs citoyennes et sociales de ce lieu, il a été décidé d’offrir une gratuité totale d’entrée aux riverains (tous les habitants de Liège et des environs immédiats) pour les inciter à venir nous rejoindre et à participer aux débats en leur qualité de visiteur potentiel, de « client » de l’industrie scénographique.

[heading]FAIRE LE TOUR DES INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES[/heading]

La transposition des technologies innovantes de l’image et de la simulation dans le monde muséal s’accélère depuis 5 ans. On dénombre plus de 20 technologies utilisées dans des scénographies pilotes ici ou là et l’information, malgré les associations professionnelles comme l’ICOM ou MUSEUMEXPERTS reste longue et incomplète. Le but de ce colloque est de faire un véritable inventaire de ces technologies en les discutant pour aider à leur transposition dans des expositions ou scénographies à venir ; mais c’est aussi tirer le signal d’alarme sur une utilisation excessive d’effets spéciaux et de « selfies « pouvant détourner l’expérience de visite. MAIS AUSSI VALORISER L’IMAGINATION, L’EMOTION L’utilisation de technologies innovantes répond à une demande très forte des visiteurs de vivre autrement leur expérience de visite. Ressentir davantage l’émotion devant une œuvre, une sculpture ancienne ou une architecture, rentrer dans l’univers, dans le monde secret de l’artiste, ou dans l’époque d’une commémoration, partager son ressenti, découvrir plus qu’apprendre. Mais la technologie n’est que ce support de la médiation entre l’œuvre, l’objet, le lieu et le public. Elle ne doit pas, contrairement aux manifestations en plein air détourner sur elle l’attention et l’intérêt. C’est toute la magie, la « recette » des scénographies réussies. Toutes les réalisations présentées et commentées dans ce colloque ont réussi leur pari et trouver le « bonne distance « entre la technologie et l’intimité du visiteur.

[heading]LE PRESIDENT D’HONNEUR YANN KERSALE[/heading]

Le choix du Président, YANN KERSALE, l’homme aux lumières bleues, nuits bleues, ponts bleus est hautement symbolique ; en mettant son excellence technologique unique au service d’un lieu, d’un site, d’une histoire, il sait créer une émotion esthétique qui renforce l’identité du site et valorise celui qui y vit ou y passe. Une tribune toute particulière lui sera ouverte le jeudi 26 Mai de 11h à 12h30 pour partager avec lui sa vision d’une technologie au service de l’image et d’un public transporté dans d’autres mondes par la magie de la lumière.

[heading]L’EXCELLENCE FRANCOPHONE[/heading]

Le savoir-faire et l’excellence reconnue dans ces innovations scénographiques maitrisant à la fois technologie et émotion positionne les agences et les sociétés françaises et wallonnes au tout premier rang de ce marché qui représente 3 milliards d’€ au niveau européen ! L’exception culturelle à la française, la « French Touch » ou le « made in France » fer de lance de toute la francophonie sont un des moteurs de cette réussite exemplaire. Liège et la Wallonie peuvent être fiers à travers le Pôle Image de Liège (le PIL) ou les clusters TWIST, INFOPOLE ou TWEED de promouvoir cette dynamique qui porte plus de 30 sociétés et agences. Mieux les faire connaitre et les aider à se rencontrer pour imaginer ensemble les scénographies croisées de demain est un des effets attendus de ce colloque, le premier du genre en Europe.

[heading]LE CHOIX DES ANIMATEURS[/heading]

Les tables rondes rythmeront le déroulement de ce colloque, et la diversité des animateurs représentent assez bien le « style » et l’impact attendu de ce colloque : 4 français, 3 belges et une Luxembourgeoise, 2 grands professionnels portant tout un territoire, 3 experts, et 3 relais d’opinion….

  • Laure KALTENBACH, directrice générale du FORUM d’AVIGNON
  • Pierre Yves LOCHON, animateur du CLIC France
  • Vincent PUIG, directeur adjoint de l’Institut de Recherche et d ‘Innovation (IRI) du Centre Pompidou
  • Pierre COLLIN, directeur du cluster TWIST  Pascal DIOT, président du Pôle Image de Liège (PIL)
  • Xavier ROLAND, directeur du Pôle muséal de MONS et du projet européen MUSEUMLAB
  • Marie-Paule JUNGBLUT, scénographe et philologue installée à Luxembourg
  • Maud DUPUIS, fondatrice de POLYMORPHE DESIGN, agence spécialisée sur le handicap

[heading]UN BUDGET RESPONSABLE[/heading]

Pour lancer un événement culturel aujourd’hui il faut soit choisir un budget conforme aux valeurs de l’événement. La culture, l’expérience muséale ne survivront demain que s’ils arrivent par les recettes propres à équilibrer leurs charges ; les subventions toujours indispensables pour maintenir des prix d’entrée accessibles au plus grand nombre, et la qualité d’une création scénographique renouvelée, diminueront inéluctablement d’année en année, les villes, provinces et région devant répondre à des besoins de financement d’urgences vitales de plus en plus fortes et incontournables leur imposant des choix draconiens. C’est dans cet objectif que ce colloque cherche à trouver son équilibre financier et ne peut être gratuit pour les professionnels. Le tarif demandé (240€ ht pour les deux journées de colloque) reste raisonnable et a été arrêté en accord avec les principales institutions présentes. Espérons que ce pari sera compris et que toutes les personnes attendues seront bien au rendez-vous. La gratuité n’est pas toujours garante de la qualité des contenus présentés. Les recettes de ce colloque sont de 4 natures : les entrées payantes, les sponsors qui affichent leur logo et communiquent dans les différentes publications du colloque, papier ou numérique, les partenariats en nature permettant de diminuer sensiblement les coûts correspondants, et bien sur les aides et subventions des principales autorités locales, provinciales et régionales Une priorité est accordée aux différentes formes de communication avant, pendant et après l’événement depuis la signalétique jusqu’à la captation video intégrale des tables rondes qui seront reprises en post production sur les grandes chaines de télévision francophones, en fin de négociation

[heading]INFORMATIONS ET RENSEIGNEMENTS[/heading]



Suivez-le en ligne :



Jean-Philippe MOUSNIER
Courriel : jpm@parisliege.be
Telephone : +32 (0)4 8877 0761

Madeleine Kemeny – Responsable scientifique Presse et relations publiques
Courriel : ma.kemeny@parisliege.be
Téléphone : +32 (0)4 7061 3540

Opération Gout de France 2016 – Inscriptions jusqu'au 7 janvier !

bandeau_goodfrance_ok2

Gout de France c’est 1000 restaurants dans le monde qui célèbrent le 21 mars 2016 un menu a la française et montrent leur solidarité avec la France!  Les inscriptions a Gout de France sont prolongées jusqu’au 7 janvier 2016

Déjà 10 restaurants sont inscrits en Belgique qui profiteront de la médiatisation gratuite et invitation a l’Ambassade de France à Bruxelles avec le partenaire presse Paris Match. Une conférence de presse est aussi prévue à Liège fin février avec les chefs participants!

En 2015, les restaurant de Liège et de la Wallonie étaient les plus nombreux pour toute la Belgique!  Continuons!  Inscrivez-vous avant le 7 janvier!  Inscrivez-vous en masse pour faire de la Belgique un des pays les plus actifs pour la gastronomie!

Toutes les informations sur le menu et les inscriptions sont sur le site suivant.

http://be.france.fr/fr/gout-france-good-france

Facebook : https://www.facebook.com/cuisinefrancealiege

Tous mes vœux de bonheur gourmand et de prospérité pour 2016!

Michel CLOES
Consul Honoraire de France pour les Provinces de Liège et Luxembourg
Président – Chef Culinary Network – www.ccn-world.com
La France en Belgique