NSM2016

Le colloque NSM2016 est organisé pour la première fois cette année à Liège par l’asbl Paris-Liège. CCI FRANCE BELGIQUE – Wallonie s’y associe !

Il a vocation à se reproduire tous les ans à la même date et devenir rapidement un lieu de rencontre attendu des professionnels. Liège n’avait pas, contrairement à Namur, Mons et Charleroi d’événement de dimension européenne centré sur l’évolution des scénographies des Musées et sites d’exposition culturelles ou artistiques. Les scénographies s’adaptent et mobilisent des technologies de plus en plus innovantes comme le wall mapping, la réalité virtuelle, les hologrammes ou les tables tactiles. Les maitres mots sont simulation, immersion, transplantation. L’enjeu est d’augmenter l’attractivité des sites culturels et de faire évoluer l’expérience du visiteur pour attirer et fidéliser plus de nouveaux publics. En partenariat avec les plus grands réseaux culturels européens comme le FORUM D’AVIGNON, CLIC France, BRUSSELSMUSEUMS ou le MSW Musées et Sociétés en Wallonie , ce colloque réunit 30 intervenants, pour moitié responsables de sites culturels, pour moitié scénographes, ingénieurs ou agences réalisant les plus étonnantes scénographies où technologie et émotion entretiennent un discours singulier qui fait de chaque grande exposition ou création un moment unique. Une table ronde est consacrée aux visites de personnes en situation de Handicap sensoriel ou cognitif, domaine très mal connu encore aujourd’hui, et pourtant là aussi l’innovation technologique peut radicalement changer l’expérience de visite de ces personnes fragilisées.

[heading]UN LIEU SYMBOLIQUE[/heading]

Le choix de la CITE MIROIR est hautement symbolique ; cette ancienne piscine où tous les liégeois ont appris à nager est devenu un exemple de réhabilitation architecturale exceptionnelle et abrite maintenant à la fois des équipements les plus modernes et une volonté de mettre la culture et toutes les formes d’expression artistique au service de la citoyenneté, de l’égalité des droits et du respect de la création artistique porteuse de ces valeurs profondément humanistes. LES PROFESSIONNELS ATTENDUS NSM2016 s’adresse principalement aux professionnels de la muséologie et de la scénographie. Ces professionnels pour moitié des « prescripteurs », directeurs, curateurs, élus, pour moitié techniciens, scénographes, ingénieurs audiovisuel ou numérique, historien, enseignant. 500 visiteurs sont attendus sur ces deux journécitemirroires au gré des tables rondes et des ateliers. MAIS AUSSI LE PUBLIC « VISITEUR-CLIENT-USAGER et CITOYEN » Mais on ne peut limiter aux seuls professionnels les échanges sur l’évolution des sites culturels ; inviter le public lui-même est apparue comme une évidence et une nécessité. Aussi, en accord avec les responsables de la CITE MIROIR et dans le respect des valeurs citoyennes et sociales de ce lieu, il a été décidé d’offrir une gratuité totale d’entrée aux riverains (tous les habitants de Liège et des environs immédiats) pour les inciter à venir nous rejoindre et à participer aux débats en leur qualité de visiteur potentiel, de « client » de l’industrie scénographique.

[heading]FAIRE LE TOUR DES INNOVATIONS TECHNOLOGIQUES[/heading]

La transposition des technologies innovantes de l’image et de la simulation dans le monde muséal s’accélère depuis 5 ans. On dénombre plus de 20 technologies utilisées dans des scénographies pilotes ici ou là et l’information, malgré les associations professionnelles comme l’ICOM ou MUSEUMEXPERTS reste longue et incomplète. Le but de ce colloque est de faire un véritable inventaire de ces technologies en les discutant pour aider à leur transposition dans des expositions ou scénographies à venir ; mais c’est aussi tirer le signal d’alarme sur une utilisation excessive d’effets spéciaux et de « selfies « pouvant détourner l’expérience de visite. MAIS AUSSI VALORISER L’IMAGINATION, L’EMOTION L’utilisation de technologies innovantes répond à une demande très forte des visiteurs de vivre autrement leur expérience de visite. Ressentir davantage l’émotion devant une œuvre, une sculpture ancienne ou une architecture, rentrer dans l’univers, dans le monde secret de l’artiste, ou dans l’époque d’une commémoration, partager son ressenti, découvrir plus qu’apprendre. Mais la technologie n’est que ce support de la médiation entre l’œuvre, l’objet, le lieu et le public. Elle ne doit pas, contrairement aux manifestations en plein air détourner sur elle l’attention et l’intérêt. C’est toute la magie, la « recette » des scénographies réussies. Toutes les réalisations présentées et commentées dans ce colloque ont réussi leur pari et trouver le « bonne distance « entre la technologie et l’intimité du visiteur.

[heading]LE PRESIDENT D’HONNEUR YANN KERSALE[/heading]

Le choix du Président, YANN KERSALE, l’homme aux lumières bleues, nuits bleues, ponts bleus est hautement symbolique ; en mettant son excellence technologique unique au service d’un lieu, d’un site, d’une histoire, il sait créer une émotion esthétique qui renforce l’identité du site et valorise celui qui y vit ou y passe. Une tribune toute particulière lui sera ouverte le jeudi 26 Mai de 11h à 12h30 pour partager avec lui sa vision d’une technologie au service de l’image et d’un public transporté dans d’autres mondes par la magie de la lumière.

[heading]L’EXCELLENCE FRANCOPHONE[/heading]

Le savoir-faire et l’excellence reconnue dans ces innovations scénographiques maitrisant à la fois technologie et émotion positionne les agences et les sociétés françaises et wallonnes au tout premier rang de ce marché qui représente 3 milliards d’€ au niveau européen ! L’exception culturelle à la française, la « French Touch » ou le « made in France » fer de lance de toute la francophonie sont un des moteurs de cette réussite exemplaire. Liège et la Wallonie peuvent être fiers à travers le Pôle Image de Liège (le PIL) ou les clusters TWIST, INFOPOLE ou TWEED de promouvoir cette dynamique qui porte plus de 30 sociétés et agences. Mieux les faire connaitre et les aider à se rencontrer pour imaginer ensemble les scénographies croisées de demain est un des effets attendus de ce colloque, le premier du genre en Europe.

[heading]LE CHOIX DES ANIMATEURS[/heading]

Les tables rondes rythmeront le déroulement de ce colloque, et la diversité des animateurs représentent assez bien le « style » et l’impact attendu de ce colloque : 4 français, 3 belges et une Luxembourgeoise, 2 grands professionnels portant tout un territoire, 3 experts, et 3 relais d’opinion….

  • Laure KALTENBACH, directrice générale du FORUM d’AVIGNON
  • Pierre Yves LOCHON, animateur du CLIC France
  • Vincent PUIG, directeur adjoint de l’Institut de Recherche et d ‘Innovation (IRI) du Centre Pompidou
  • Pierre COLLIN, directeur du cluster TWIST  Pascal DIOT, président du Pôle Image de Liège (PIL)
  • Xavier ROLAND, directeur du Pôle muséal de MONS et du projet européen MUSEUMLAB
  • Marie-Paule JUNGBLUT, scénographe et philologue installée à Luxembourg
  • Maud DUPUIS, fondatrice de POLYMORPHE DESIGN, agence spécialisée sur le handicap

[heading]UN BUDGET RESPONSABLE[/heading]

Pour lancer un événement culturel aujourd’hui il faut soit choisir un budget conforme aux valeurs de l’événement. La culture, l’expérience muséale ne survivront demain que s’ils arrivent par les recettes propres à équilibrer leurs charges ; les subventions toujours indispensables pour maintenir des prix d’entrée accessibles au plus grand nombre, et la qualité d’une création scénographique renouvelée, diminueront inéluctablement d’année en année, les villes, provinces et région devant répondre à des besoins de financement d’urgences vitales de plus en plus fortes et incontournables leur imposant des choix draconiens. C’est dans cet objectif que ce colloque cherche à trouver son équilibre financier et ne peut être gratuit pour les professionnels. Le tarif demandé (240€ ht pour les deux journées de colloque) reste raisonnable et a été arrêté en accord avec les principales institutions présentes. Espérons que ce pari sera compris et que toutes les personnes attendues seront bien au rendez-vous. La gratuité n’est pas toujours garante de la qualité des contenus présentés. Les recettes de ce colloque sont de 4 natures : les entrées payantes, les sponsors qui affichent leur logo et communiquent dans les différentes publications du colloque, papier ou numérique, les partenariats en nature permettant de diminuer sensiblement les coûts correspondants, et bien sur les aides et subventions des principales autorités locales, provinciales et régionales Une priorité est accordée aux différentes formes de communication avant, pendant et après l’événement depuis la signalétique jusqu’à la captation video intégrale des tables rondes qui seront reprises en post production sur les grandes chaines de télévision francophones, en fin de négociation

[heading]INFORMATIONS ET RENSEIGNEMENTS[/heading]



Suivez-le en ligne :



Jean-Philippe MOUSNIER
Courriel : jpm@parisliege.be
Telephone : +32 (0)4 8877 0761

Madeleine Kemeny – Responsable scientifique Presse et relations publiques
Courriel : ma.kemeny@parisliege.be
Téléphone : +32 (0)4 7061 3540