Présence de l’artiste Claude Ehles à la soirée du prix économique Mérite & Marianne de Cristal

Ce 10 mai 2017 aura lieu la 22e édition de la remise des prix Mérite et Marianne de Cristal.
La Marianne de Cristal s’adresse à toute entreprise située en Wallonie, qui occupe de 5 à 250 personnes,  dans les domaines de la production, de la distribution, des prestations de services et dont les relations avec la France sont des plus actives!

Le prix du Mérite de Cristal, quant à lui, est remis sur base de la décision du Conseil d’Administration de la CCI France Belgique – Wallonie. Il est attribué à une entreprise ou une institution ne rentrant pas dans les critères de sélection de la Marianne de Cristal et vise à saluer le dynamisme mis en œuvre à l’égard du marché français.

Cette année, le prix du Mérite de Cristal sera remis par l’artiste Claude Ehles. Peintre et sculpteure, Claude Ehles est un artiste français installé depuis plusieurs années à Liège.

Désirant depuis l’enfance être artiste, il a continué et s’est efforcé de suivre cette voie.

A propos de ses nus, Jean Jour dans la Libre Belgique avait ces mots:
« Ses compositions donnent à première vue une impression de tachisme abstrait. Et puis, ses tableaux se découvrent peu à peu à la manière dont une photo apparaît dans un révélateur : la technique de l’artiste a dépassé la simple recherche pour atteindre un résultat parfait.
Le corps féminin reste le thème de base de ses œuvres, des nus aux attitudes esthétiques, comme croqués sur place. »

Quant à son travail de sculpteur, il est le fruit de la rencontre. Que ce soit des lieux ou des âmes, oubliés, délaissés par des hommes qui ne prennent plus le temps. Les pièces qu’il recueille se cherchent dans ses mains et s’assemblent, défiant les lois de l’équilibre.
Alors… le passé s’offre à l’avenir dans les mains de cet artiste bien ancré, lui, dans un présent préoccupant.

 

site de l’artiste: http://claudeehles.wix.com/ate lierclaudeehles

29.05.2017 – Discovery Meeting-Speed Business organisé par Equanimity

Pour les responsables commerciaux qui souhaitent rencontrer un grand nombre de managers d’entreprises, je recommande vivement le Discovery Meeting. Il y a, en Wallonie, peu d’événements aussi conviviaux qu’efficaces. Personnellement, je n’ai jamais regretté d’y avoir participé. « 

Jacques GHYSENS, DIRECT CALL
Ce témoignage vous parle?
Je vous propose de mettre en oeuvre dès à présent vos actions de networking et surtout de systématiser, vous aussi, votre prospection via les Discovery Meeting-Speed Business organisés par Equanimity (Catherine Steemans).

 

Si rencontrer personnellement 48 entreprises pendant une après-midi vous semble être une bonne solution pour augmenter votre visibilité et votre développement commercial : inscrivez-vous à l’event de networking systématique du lundi 29 mai 2017 au BluePoint, boulevard Emile de Laveleye, 191 à 4020 Liège.
C’est l’opportunité de vous présenter en 2 minutes 30′ à 48 managers et également de découvrir leurs activités pour en faire de nouveaux clients ou des fournisseurs précieux.
Voyez la vidéo de présentation : cliquez ici

 

Je vous invite donc le lundi 29 mai prochain de 12h15 à 17h. à BluePoint, Boulevard Emile de Laveleye 191 à 4020 Liège.
Votre agenda est déjà bloqué ce jour-là ? Voyez les autres dates et lieux.

 

Lors de la dernière édition (du 27 janvier 2017), 88 % des participants ont estimé avoir de 2 à 15 contacts très intéressants à suivre.
Pourquoi pas vous ? : Je m’inscris
Participer à un Discovery Meeting-Speed Business, c’est une superbe occasion de vous positionner et d’être vraiment efficace dans votre networking.

 

A tout bientôt,
Catherine Steemans
Tél : 0479 76 50 89
Discovery Meeting – Speed Business
Tout seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin.
Plus d’infos ?
www.discoverymeeting.be

Mipim Awards: 5 projets belges nominés

Greenbizz - Architectesassoc - cliquer pour agrandir

Les finalistes des Mipim Awards 2017 ont été dévoilés : cinq projets belges sont en lice.

Dans la catégorie Meilleur complexe industriel et logistique :

Le projet Greenbizz développé par citydev.brussels. Cet incubateur de projets durables dessiné par Architectesassoc est une place-to-business de l’économie durable à Bruxelles. Découvrez-en plus sur ce projet dans la carte blanche que WBA a donné au bureau pour présenter le projet.

Le Nike European Logistics Campus réalisé par Jaspers-Eyers Architects est également sélectionné dans cette catégorie.

Dans la catégorie Meilleur centre d’affaires :

Le Warsaw spire construit par Jaspers-Eyers Architects figure également parmi les nominés.

Dans la catégorie Meilleur immeuble rénové :

Chambon réalisé par l’association d’A2RC et Jaspers-Eyers Architects. Ce projet mixte est situé au cœur du centre historique de Bruxelles (50.000m²). On y retrouve 250 appartements & penthouses, 134 studios pour étudiants, 2 hôtels et 10.000 m² de surface de bureaux.

Dans la catégorie Meilleur projet de rénovation urbaine :

beMine situé à Beringen réalisé par UAUcollectiv, KOPLAMP -, A33, EILAND 7, Sweco Belgium, Lens°Ass Architecten, RE-ST, Dhoore Vanweert Architecten, LD-Architecten, Carve, OMGEVING, Antea Group België.

Les lauréats seront annoncés lors de la cérémonie des MIPIM Awards, qui aura lieu le 16 mars au Palais des Festivals à Cannes.

Retrouvez l’actualité de l’arhcitecture de Wallonie-Bruxelles chez Wallonie-Bruxelles Architectures.

Source: http://www.wbi.be/fr/news/news-item/mipim-awards-5-projets-belges-nomines#.WLWPPzs1_IV

GDTech dépose sa marque Phoenix à l’union européenne

 

gdtech-news-marquephoenix

À la suite de quelques rencontres sportives, le terrain de jeu est systématiquement abîmé. Le staff technique fait son possible pour l’entretenir et tente de restaurer une pelouse de qualité acceptable pour les matchs suivants…

Mais il est parfois nécessaire de ressemer dans certaines zones, et la saison ou le climat ne sont pas toujours favorables à la végétation.

Pour accélérer la repousse de l’herbe, il est nécessaire de pourvoir à ses besoins en lui apportant une lumière complémentaire à celle du soleil et adaptée à ce type de plantes.

C’est ainsi qu’a germé l’idée du Phoenix il y a trois ans : une machine capable de faire renaître le gazon de ses cendres, et capable de couvrir de ses ailes lumineuses une surface de 400 m² !

Notre marque Phoenix est maintenant déposée.

Plus d’info sur: www.gdtechlighting.com

Source: http://www.gdtech.eu/2016/10/17/marque-phoenix-desormais-deposee-a-lunion-europeenne/

L’entreprise Belourthe exporte vers l’Iran.

Les bébés iraniens bientôt nourris aux céréales belges

Vincent Crahay a signé un beau contrat au nom de Belourthe en Iran. © BELGA

Vincent Crahay a signé un beau contrat au nom de Belourthe en Iran.

La société Belourthe, qui produits des céréales infantiles sous la marque Ninolac, a signé un contrat en Iran avec la société Vitana. La PME wallonne exportera vers l’Iran un produit semi-fini. Elle espère réaliser, d’ici 3 ans, un chiffre d’affaire de 1 million d’euros sur ce marché.

C’est un véritable pied de nez à au géant Nestlé que Vincent Crahay, patron de la société Belourthe, réalise. Le producteur belge de céréales pour bébé a signé, lors de la soirée de clôture de la mission économique conjointe des trois régions à Téhéran, un contrat avec la société iranienne Vitana pour vendre son produit en Iran. Là même ou Nestlé, il y a dix ans, a délocalisé son usine de production de Hamoir…

Belourthe a commencé à commercialiser sa marque Ninolac, ou ses céréales en produit semi-fini, dans les pays d’Asie, d’Afrique, au Moyen-Orient et en Europe il y a sept ans. En Belgique, Belourthe ne commercialise ses céréales quand dans la niche du marché bio. L’Iran est le 66ème pays qu’il conquiert. © BELGA

Le contrat signé avec Vitana, leader du marché iranien des biscuits pour bébé, porte sur l’exportation des céréales Belourthe en produit semi-fini. Vitana, qui souhaitait étendre sa gamme, se chargera de finaliser le produit au goût du marché iranien, le conditionner et le commercialiser. On ne verra donc pas la marque belge Ninolac en Iran?  » Si. Notre objectif est de faire du co-branding. Sur les étiquettes, on verra quelque chose comme ‘Vitana with the power of Ninolac’ », dit Vincent Crahay.

Pas de risques

Etablir des relations commerciales avec l’Iran n’est néanmoins pas (encore) une chose simple. Pourquoi alors s’y lancer? Vincent Crahay pointe le potentiel de croissance du marché, dynamisé par une population jeune (et donc une démographie en croissance). Les sanctions et l’embargo économique et financier imposé pendant dix ans à l’Iran (et levé au début de l’année) n’a pas frappé les produits agroalimentaire. Résultat, Belourthe essaye depuis 7 ans de mettre le pied en Iran. « Nous avons essayé par deux fois, puis nous avons abandonné. En février 2015, nous avons rencontré Vitana lors d’une foire agroalimentaire à Dubaï. Nous les avons revu cette année, nous avons visité leur usine. Ce sont des gens fiables et sûrs, ils fabriquent 50 tonnes de biscuits par jour. »

1 million d’euros

C’est le chiffre d’affaire que Belourthe espère réaliser sur le marché iranien d’ici 3 ans.Résultat de recherche d'images pour "belourthe logo"

Belourthe reste néanmoins prudent. D’ici la fin de l’année, l’entreprise belge va démarrer avec une première commande de 12.000 boites de céréales, qui seront commercialisées en Iran encore sous la marque belge Ninolac.  » C’est une commande d’essai, qui nous permettra de vérifier que tout est ok sur le plan administratif « . Dans une deuxième phase, Belourthe se lancera dans l’envoi de commandes de 50.000 unités. Son partenaire iranien espère lancer la production sur base du produit semi-fini de Belourthe dans un an. A terme, Belourthe espère pouvoir réaliser sur le marché iranien un chiffre d’affaire de plus d’un million d’euros en exportant 600 tonnes de céréales par an Ses prochaines cibles : le Pakistan et l’Ukraine. Des contrats pourraient se finaliser dans ces deux pays dans les mois qui viennent.

Résultat de recherche d'images pour "belourthe logo"Actuellement, le chiffre d’affaire de Belourthe représente 25 millions d’euros. Si tout se passe bien, Belourthe espère continuer à engager, pour faire passer son équipe de 80 travailleurs à une centaine d’ici trois ans.

 

Source: http://www.lecho.be/entreprises/alimentation_boisson/Les_bebes_iraniens_bientot_nourris_aux_cereales_belges.9826278-3006.art

Hygipanel, Candidat Marianne de Cristal, s’exporte en Egypte

HYGI PANEL au soleil en décembre à quelques minutes des Pyramides Egyptiennes pour une rénovation du plus prestigieux limonadier mondial.

Revêtement HACCP Mural le long d’une ligne de mélangeur.  

L’utilisation et la projection de colorants très puissants détérioraient les murs de cette ligne de production. Les peintures utilisées ne permettaient pas un nettoyage efficace des murs.

En effet la peinture appliquée aux murs se tachait dans sa masse du fait de sa forte porosité (naturelle à la peinture).

Notre client n’avait pas d’autre choix que d’arrêter la production tous les 2 mois pour réappliquer une nouvelle couche de peinture alimentaire.Panneau mural aux normes HACCP

Les tests sur nos échantillons de Plaque HYGI PANEL® ont remporté haut la main le test de porosité. Notre concept de revêtement mural et plafond alimentaire est 100% lavable et répond aux normes pour revêtement HACCP à travers le monde entier.

Le succès des travaux et des finitions ont enchanté le client et d’autres projets sont déjà prévus pour les années à venir.

À suivre…

 

Source: http://hygipanel.com/fr/panneaux-aux-normes-hygiene/

 

Marianne de Cristal 2017 – 22° Edition – Inscription

La Marianne de Cristal est un prix économique unique et prestigieux qui distingue, chaque année, une entreprise qui a particulièrement développé ses échanges commerciaux avec la France. La compétition est ouverte à toutes les entreprises situées en Wallonie, de 5 à 250 personnes exerçant leurs activités dans les domaines de la production, de la distribution, des prestations de services.

La Marianne de Cristal est remise lors d’une soirée de gala, réunissant les personnalités du monde économique, politique et culturel, en présence de Son Excellence l’Ambassadeur de France.

La soirée de gala est organisée, en partenariat avec la ville de Namur, le 10 mai 2017 au Palais des Congrès de Namur !

Les Réservations pour la soirée :

 

Pour votre entreprise, la Marianne de Cristal, c’est :

  • un prix prestigieux au regard des clients et des fournisseurs,
  • une meilleure visibilité (presse, pouvoirs publics, …)
  • un renforcement de son réseau de relations sur le plan régional et international

 

Le Jury

Il se compose d’acteurs du développement économique actifs sur le territoire de la Région Wallonne tels que Business France, l’Awex, les CCI, la Banque Nationale de Belgique et bien d’autres. Le jury se réunira peu avant la Soirée de Gala de la Marianne, sous contrôle d’Huissier afin de déterminer sur sur base de 5 critères (santé financière, importance des échanges économiques avec la France, projets de développements, aspects communicationnels, caractères innovants et responsables) à chaque dossier présenté au préalable. Le résultat est conservé sous scellé par l’Huissier de Justice jusqu’à son ouverture lors de la Soirée de Gala.

 

La Soirée du prix économique

Elle se déroulera au Palais des Congrès de Namur le 10 mai 2017 dès 18h30.

   

 

Plus d’informations ?

  • Alain Laroche – alain.laroche@cfciw.be ou +32 4 75 678 789
  • Martine Constant : mco@cfciw.be ou + 32 4 75 29 07 33
  • Nelly Jacquemin : nj@cfciw.be
  • Christophe Mathysen – cm@cfciw.be

 

Communiqués de Presse

Actu membre – Safran & 4M Europe : de la Belgique à la France depuis 15 ans

Le partenariat entre Safran et 4m Group a démarré il y a plus de 15 ans en Belgique sur le site de production de Herstal et, ensuite, à Bruxelles (Zaventem) où nos équipes ont rénové plus de 20.000 m2. Depuis plus de 10 ans, 4m Group est également partenaire du groupe Safran sur le marché français via sa filiale, 4m France.

La nouvelle entité de production de centrales inertielles de navigation, baptisée Coriolis et située à Montluçon (France), couvre une surface de 19 000 m² dont 6 000 de salles blanches. Ce sont des revêtements en résine 4m Group et Flowcrete qui ont été choisis pour leurs caractéristiques : anti-poussière, résistants aux impacts, imperméables à tout liquide et assurant une sécurité optimale pour les techniciens travaillant sur site.

Article : http://www.4mgroup.eu/fr/news/59-safran-de-la-belgique-a-la-france.aspx

Revue de presse : Emond devient Bilia-Emond… Un partenariat orienté croissance !

On a tous en tête le nom de ces patrons emblématiques qui incarnent l’audace d’entreprendre et symbolisent « la » réussite professionnelle au travers d’une success story d’entreprise.

Philippe Emond, self-made man ‘made in Gaume’ fait partie de ces gars dont on envie à la fois la ténacité, le jusqu’auboutisme et le flair. Il nous a étonnés avant l’été en s’alliant au suédois Bilia, la preuve qu’un indépendant comme lui peut aussi opter pour une stratégie d’alliance… quand il s’agit de grandir !

Emond, un patron qui a ‘BM’ dans le sang !

Rencontré il y a quelques années dans le cadre d’une interview en nos pages, Philippe Emond nous avait confié se sentir un peu à l’étroit en province de Luxembourg, la répartition territoriale des concessions BMW ne lui permettant pas de poursuivre un développement qui semblait aller de soi pour une entreprise dynamique comme la sienne. Du coup, cet entrepreneur au sens vrai du terme avait, rappelez-vous, décidé de lorgner vers l’Hexagone et de croître en se lançant – avec succès, à nouveau – dans l’est de la France. Actuellement Philippe Emond y est présent avec 5 concessions en région champenoise et dans la grande banlieue parisienne (1.050 BMW et 400 Mini neuves par an, et plus de 1.300 occasions).

Partenaires orientés croissance…

Sauf que le marché voisin ne lui déplaisait pas trop non plus ! Il faut avouer que pour un patron plein d’ambition, le Grand-Duché du Luxembourg – et la ville de Luxembourg en particulier ! – est un fameux objectif. Or il se fait justement qu’au sein de la marque BMW, les territoires belges et luxembourgeois sont depuis 13 ans confiés à une seule et même entité : BMW Belgique-Luxembourg. Une bonne chose pour les marques du constructeur munichois qui y écoule des milliers de modèles tous les ans. Cela étant, pour être fort sur un marché, au-delà des qualités d’une marque, il faut aussi pouvoir compter sur un partenaire solide, dynamique et entreprenant, à l’écoute de ses clients, et qui a en outre la volonté d’offrir un service à la hauteur de la réputation des produits distribués. Philippe Emond, déjà présent au travers des nombreux clients qui franchissent la frontière pour son service top qualité, avait plus que probablement le profil idéal. Mais sans doute n’était-il pas assez fort pour répondre seul aux souhaits de la célèbre ‘institution’ bavaroise. La solution s’est donc présentée sous forme d’un partenariat entre Bilia, le repreneur des principales concessions BMW luxembourgeoises, et le concessionnaire belge.

Lire la suite : http://www.ccilb.be/fr/news/388-bilia-emond?utm_content=bufferb9773&utm_medium=social&utm_source=facebook.com&utm_campaign=buffer

Actu membre – 4m Group : votez pour Dominique Petta, Trends Manager de l'année 2016 !

e7cc3129-908c-402d-85ef-89c8985cb77aDominique Petta, CEO et fondateur de 4m Group, a été nominé par Trends-Tendances parmi les 10 meilleurs managers de l’année 2016. Une partie de la décision de l’élection du Manager de l’année revient aux votes en ligne.

Spécialisé dans la pose de revêtements de sols en résine, l’entreprise liégeoise 4M Group joue aujourd’hui la carte de la diversification. A la tête de cette belle « success story », Dominique Petta, 57 ans, fait rimer audace et innovation.

En cliquant ici, votez pour Dominique Petta !

La page de vote sera active du lundi 21 novembre
au vendredi 2 décembre 2016 inclus.

Source: http://actions.trends.levif.be/actions/trends/manager-de-lannee/nominees/dominique-petta.pdf