Comment réussir la gestion de son personnel en France ? Guide de survie de l’employeur belge en France


Liège – Le 6 décembre 2018 de 8h45 à 12h (+ lunch)

Pour bien se développer en France, il faut parfois pouvoir s’appuyer sur du personnel en France.

Les règles sociales belges ne s’appliquent plus et cela nécessite l’application des règles françaises (droit social, cotisations sociales, organismes français, …).

Dès l’embauche et jusqu’à la fin de contrat, en passant par la gestion du bulletin de paie, les règles sont différentes. Cela peut laisser penser que le challenge est trop compliqué et n’est accessible qu’aux grandes entreprises.

Nous avons pu également constater, lors de nos dernières formations, que vous vous posiez beaucoup de questions, que vous avez des cas complexes que vous nous soumettiez. Qu’est-ce les 35 heures ? Comment les appliquer ? Combien de jours de congés ? Comment licencier ?

En co-organisation avec l’AWEX, la CCI France Belgique Wallonie, nous vous invitons à ce séminaire interactif d’une matinée afin de maitriser les points clés à connaître et développer votre business avec plus de sérénité.

* Quelles sont les démarches pour engager ?

* Quelles sont les différences avec la Belgique ?

* Y a-t-il des pièges à éviter ?

* Quelle est la durée du travail ?

* Comment simplifier sa gestion sociale ?

Nous répondrons à toutes ces questions lors de cette matinée du 6 décembre, en participation avec Group S France. Afin de répondre également à vos questions sur le droit social belge, Group S Belgique sera présent.

Lieu: Group S Liège – Square des Conduites d’Eau 3-4, Parc d’Affaires Zénobe Gramme – 4020 Liège

Date: 6 décembre 2018 Horaire: de 9h à 12h. Accueil dès 8h45

Lunch Sandwiches : 12h à 12h30

Prix: 17€ HTVA/pers –

Intervenants:

* David Blanchard – Directeur Group S France

* Nathalie Nagel – Group S – International Affairs Advisor

* Marielle Germis – Directrice AWEX Liège

* Carine Deville – Responsable formation CCIFBW et animatrice en intelligence collective pour la formation

Information complémentaire ? Carine Deville – 0479 577 965 cd@cfciw.be

Inscription : https://www.eventbrite.fr/e/billets-comment-reussir-la-gestion-du-personnel-en-france-guide-de-survie-de-lemployeur-belge-en-france-52287307745

Dernière chance et un cadeau…

PLUS QUE QUELQUES PLACES

16 novembre au BluePoint à Liège
Espace d’événement unique,le BluePoint de Liège accueillera le Discovery Meeting le 16 NOVEMBRE dans une ambiance conviviale, propice aux belles rencontres professionnelles et aux échanges constructifs
De l’importance de la carte de visite
A notre époque d’ultra-connexion, cet « objet » qu’est la carte de visite reste, toutefois, incontournable. Avec une carte de visite, vous laissez « une trace » de votre passage, d’un moment professionnel partagé plutôt sympathique ou/et important, vous gagnez en visibilité.Le moment de partage/échange de cartes de visite est un moment où chacun découvre l’univers de l’autre : son nom, sa spécialité et surtout la manière que chacun a choisi pour mettre son expertise, sa spécialisation en mots et en valeurs.

C’est un support de visibilité qui entre à la fois dans ce que l’on nomme le Storytelling, ou comment est-ce que l’on se raconte, comment est-ce que l’on communique, et aussi dans la notion de Personal Branding, ce qui fait notre « identité de marque », notre singularité, notre valeur ajoutée. Il va permettre à vos interlocuteurs de se souvenir de vous et, en cas de besoin d’un professionnel dans votre secteur, de vous appeler. 

Le fait d’être soi même, en accord avec ce que l’on fait, ce que l’on montre et ce que l’on dit doit se refléter à travers votre communication.

Visibilité + notoriété = efficacité

Le fait d’être soi même, en accord avec ce que l’on fait, ce que l’on montre et ce que l’on dit doit se refléter à travers votre communication.

Après un échange de cartes, il est important de noter la qualité du contact, d’envoyer une demande sur LinkedIn au plus tard dans les trois jours qui suivent. Si vous souhaitez revoir un contact, proposez rapidement un rendez-vous.

Vous pouvez aussi envoyer un article en lien avec l’un des sujets évoqués ensemble lors de votre rencontre.

En résumé, trouvez des occasions de cultiver la relation.

CONTACTEZ CATHERINE STEEMANS AU 0479 76 50 89 DE LA PART DE LA CCIFBW, UNE SURPRISE VOUS ATTEND !

Information et inscription :

Comment faire du business en France sans créer d’établissement stable ?

Savez-vous que la différence de coûts entre créer une succursale/filiale (c.-à-d’établissement stable) et disposer simplement d’un numéro de TVA en gérant tout à partir de la Belgique peut atteindre 60% ? Etonnant, non ?

Savez-vous qu’il est possible par exemple :

  • Pour une entreprise de construction de pouvoir réaliser des projets de courte ou moyenne durée sans créer d’établissement stable,
  • D’acheter, importer, stocker des produits en France et de les commercialiser sans créer d’établissement stable,
  • De faire intervenir des salariés belges sur le sol français sans devoir les enregistrer à l’URSSAF (équivalent de l’ONSS) 
  • D’engager des salariés français rémunérés par votre entreprises belge sans créer d’établissement stable,

 En effet, si vous achetez, vendez, importez ou exportez de/vers la France, un numéro de TVA français est souvent largement suffisant et vous évite les nombreuses obligations (d’ordre comptable, fiscal, …) et coûts supplémentaires qu’implique une implantation physique.

 Durant cette matinée de formation, nous répondrons aux questions suivantes:
 

  • Ce dispositif est-il applicable à votre entreprise ?
  • Quels sont les cas d’exclusion ? 
  • Qu’est-ce que l’administration française qualifie d’établissement stable ?
  • Quelle est la manière de facturer vos prestations ?
  • Comment faire intervenir vos salariés belges en France tout en les gardant sur votre payroll belge ?

En co-organisation avec l’AWEX, la CCI France Belgique Wallonie et l’intervention de RM Boulanger et GroupS, nous vous proposons cette formation interactive :
 
Lieu: Group S Liège – Square des Conduites d’Eau 3-4, Parc d’Affaires Zénobe Gramme – 4020 Liège

Date: 25 octobre 2018
Horaire: de 9h à 12h. Accueil dès 8h30
Prix: 17€ HTVA/pers – Frais Eventbrite inclus.

INSCRIPTION : https://www.eventbrite.fr/e/billets-comment-faire-du-business-en-france-sans-creer-detablissement-stable-50694520676
 
Intervenants:

  • Michael Boulanger – CEO RM Boulanger 
  • Hugues Thibaut  – Group S – International Affairs Manager
  • Patricia de Backer – Directrice CCI Franco-belge basée à Lille 
  • Marielle Germis – Directrice AWEX Liège
  • Carine Deville – Responsable formation CCIFBW et animatrice en intelligence collective pour la formation


Information complémentaire ? Carine Deville –

0479 577 965 cd@cfciw.be 


 

Carole Matagne au BluePoint !

Le mercredi 24 octobre dès 18h30, Carole Matagne sera sur scène et nous présente son spectacle de manière intimiste à BluePoint Liège!

Nous vous proposons de vivre cet événement en exclusivité et d’en profiter pour inviter vos relations professionnelles. Que ce soit pour remercier vos meilleurs clients, convaincre un prospect ou faire vivre un événement extraordinaire à vos partenaires et collaborateurs, vous bénéficierez d’une ambiance informelle et décontractée afin de réseauter en toute tranquillité.

Place pour les membres CCIFBW  90€/pp htva

Programme :

·        18h30 Cocktail d’accueil au champagne

·        19h30 Spectacle intimiste « One Belle-mère Show  » – Carole Mattagne

·        20h45 Cocktail dinatoire « Walking dinner » signé Jean-Luc Daniel  & Rencontre avec l’artiste

Soyez rapide… les places sont limitées !

Informations et réservations : benoit.desmedt@bluepoint.be  –  +32 (0)4 340 35 47

« Liège au Fil du Rhône » n° 11! Les nouvelles de la Baronnie liégeoise des Costes du Rhône…

Gente Dame, Messire, 

Heureux êtes-vous ! Vous êtes en passe de découvrir, richement illustrées, les péripéties gourmandes de notre Baronnie durant un été fort chargé en émotions diverses et en activités bien denses… 

En effet, vous allez découvrir, en annexe, la nouvelle édition (la 11ème!) de notre bulletin de liaison « Liège au Fil du Rhône », brillamment rédigée et illustrée par notre ami Didier Maes… 

La Baronnie liégeoise, tant par ses propres organisations comme le chapitre de Barvaux en Condroz et celui du 14 juillet, que par ses participations aux activités des autres Baronnies ou de la Commanderie mère à Suze-la-Rousse, comme le Mondial des Baronnies de ce début du mois de juillet, poursuit inlassablement son travail ( !) de promotion des vins et des vignerons du Rhône… Un travail qui demande beaucoup d’énergie et de solidarité ; mais la récompense et le plaisir reçus sont à la hauteur de l’investissement, comme vous le découvrirez dans les pages suivantes ! 

Je profite de ce moment de rentrée pour remercier tous les membres cotisants de cette année 2018, plus nombreux que l’année dernière, et pour les informer qu’ils seront prochainement invités personnellement à la traditionnelle réception automnale des membres de la Baronnie… Guettez bien votre courrier ! 

Je vous invite également à déjà réserver dans votre agenda les dates des vendredi 9 et samedi 10 novembre prochains, dates de notre prochaine grande dégustation de vins de Côtes du Rhône (le vendredi 9) et de notre Grand Chapitre d’Automne (le samedi 10), qui  déroulera ses fastes chez notre ami Luc Marchant, au Golden Horse de Fouron-le-Comte. 

Au grand plaisir de vous y retrouver nombreux ? 

Je vous souhaite une pleine et gourmande rentrée, après des vacances qui, je l’espère, vous ont été profitables, et riches en découvertes œnologiques ! 

Pierre Luthers 
Consul de la Baronnie liégeoise des Costes du Rhône

Le détachement de travailleurs vers la France : Quelles obligations pour l’employeur ?

RM Boulanger et Group S, en partenariat avec la Confédération de la Construction du Hainaut, ont le plaisir de vous inviter à leur séminaire dont le thème principal sera :

Le détachement de travailleurs vers la France : Quelles obligations pour l’employeur ?

Votre entreprise envoie des travailleurs en France effectuer des prestations de services temporaires, et ce même pour quelques heures ?
A ce titre, savez-vous que vous êtes soumis à de nombreuses formalités préalables sur le territoire français (déclaration préalable de détachement, nomination d’un représentant en France, obtention des cartes du secteur du bâtiment) ?
RM Boulanger, cabinet français spécialisé en fiscalité européenne, vous explique au cours de ce séminaire l’ensemble de vos obligations en matière de détachement afin de pouvoir exercer votre activité en toute légalité.

 

Ensuite, nous aborderons :

La mise à jour des nouvelles obligations concernant le détachement vers la Belgique

Depuis le 30 décembre 2016, les entreprises qui détachent des travailleurs en Belgique doivent désigner une personne de liaison sur le territoire belge. Les services d’inspection pourront lui demander certains documents, afin de contrôler le respect des conditions de travail en vigueur en Belgique.
Comment cette obligation a-t-elle été mise en œuvre ?
Cette obligation est-elle comparable à l’obligation française de désigner un représentant en cas de détachement ?

 

Orateurs :

Michael Boulanger, Directeur général de RM Boulanger
Mathieu Bometon, Chargé de développement commercial de RM Boulanger

Date :

20 septembre 2017

Programme :

Accueil à partir de 9h avec café et viennoiseries
Début de session à 9h30
Fin de session à 11h

Lieux :

La Ferme du Coq – Boulevard du Coq 44 à 7100 Saint-Vaast

Revue de presse : Grand Prix Wallon à l’exportation

 

Le Grand Prix Wallonie à l’Exportation est un concours bisannuel qui récompense les entreprises ayant contribué à la promotion de la qualité et du savoir-faire wallon à l’étranger, grâce à une augmentation de leurs volumes d’exportation ou par la conquête de marchés difficiles. Le choix des lauréats se fonde sur 3 critères, sur base des résultats des 3 dernières années : Evolution chiffrée des performances du candidat, dynamisme de la société à l’international et dynamisme interne.

c7da2202001ef3739c67954b4c9dbb31-1478714624

Une société active dans l’ophtalmologie remporte le Grand prix wallon à l’exportation

PhysIOL, une société liégeoise spécialisée dans le développement de solutions pour la chirurgie ophtalmologique, a remporté le Grand Prix wallon à l’exportation. Les prix ont été décernés mercredi soir à Charleroi par l’Agence wallonne à l’exportation (Awex).

PhysIOL conçoit des cristallins artificiels implantables traitant la cataracte et la presbytie. Elle a connu une croissance importante depuis son rachat en 1997 par Marc Nolet. Le chiffre d’affaires devrait avoisiner cette année les 40 millions d’euros, dont 80% sont réalisés grâce à l’exportation. Les premières destinations sont l’Espagne et la France, mais l’Amérique du Sud et l’Asie font également appel au savoir-faire de la société liégeoise.

Les prix à l’exportation sont décernés depuis 1991 par l’Awex. Pour cette édition, près de 40 candidatures avaient été retenues, soit le 2e plus gros nombre de participants depuis le lancement du prix.

« Plus que la réalité des chiffres, nous retenons également des critères dynamiques dans l’attribution de ce prix, notamment la conquête de marchés difficiles ou la diversité géographique », explique Pascale Delcomminette, administratrice générale de l’Awex.

Eurogentec, important fournisseur pour la recherche en génomique et en protéomique, implanté à Seraing, remporte le prix à l’exportation Union européenne alors que, hors UE (grande exportation), c’est AE Valves, située à Petit-Rechain (Verviers), qui l’emporte. Cette dernière produit des vannes industrielles pour le secteur du gaz liquéfié et de la pétrochimie.

Des sociétés qui font leurs débuts dans l’export ont reçu un prix tremplin. Il s’agit de Market IP, à Naninne, pour l’Union européenne, et OncoDNA, à Gosselies, pour la Grande Exportation.

La Sonaca à, elle, reçu une mention exceptionnelle du jury.

La PME namuroise Market-IP reçoit le Prix Wallonie à l’Exportation dans la catégorie Tremplin

La PME namuroise Market-IP a reçu un des 6 prix, à savoir le prix « Tremplin à l’exportation » attribué à une entreprise wallonne réunissant tous les critères pour être lauréate, à l’exception du taux à l’exportation qui est inférieur au seuil de 70% généralement exigé.

Market-IP développe depuis 16 ans des solutions dédiées à l’optimisation de la mobilité professionnelle des biens et des personnes. Cette spécialisation repose sur une expertise technique dans la télématique et la cartographie : géolocalisation, cartographie, optimisation de tournées, maintenance et diagnostic. Après un développement sur le marché belge télématique devenu dès 2008 hautement concurrentiel et représentant un potentiel de croissance faible, elle s’est tournée vers la France pour sa proximité et sa similarité de marché. La Suède et la Suisse arrivent ensuite. Le marché à l’export correspond alors à moins de 5% du chiffre d’affaires.

En 2011, la nature entreprenante et dynamique d’Arnaud Storder le mène à l’écoute des tendances des marchés étrangers. Market- IP participe au Mobile World Congress à Barcelone et au salon Gitex à Dubaï en partageant un stand collectif de l’Awex. Il revient avec un contrat avec une société omanaise. Le début de l’aventure hors Europe commence !

En février 2012, l’entreprise s’offre les conseils d’un spécialiste en commerce extérieur. Elle mène une étude de marché, positionne ses produits et définit une stratégie spécifique pour le Moyen Orient. Elle engage un Account Manager dont l’objectif sera de construire un réseau de relations techniques et commerciales dans le Golfe. 15% de son chiffre d’affaires est alors réalisé hors Belgique.

En 2014, Market-IP profite d’une mission économique belge, menée par la Princesse Astrid, en Arabie Saoudite et au Sultanat d’Oman pour renforcer sa présence dans la région du Golfe. En 2015, l’expérience de la mission économique est reconduite au Emirats arabes unis et au Qatar.

Depuis 2015, la croissance de Market-IP se focalise sur l’Afrique subsaharienne. C’est au tour du Maroc, de la Côte d’Ivoire, du Sénégal, de Djibouti et de la Tanzanie de s’intéresser à ses solutions. Changement total de mentalités, de besoins, d’habitudes liées à la mobilité. Pour approcher ces pays à la culture différente, pour faciliter et stimuler ses exportations, elle collabore cette fois avec un stagiaire Explort. Le CA à l’export atteint au 30 juin 2016 44%.

La philosophie commerciale de Market-IP est de distribuer ses solutions à travers un réseau de partenaires intégrateurs. Ce canal de vente indirect offre à Market-IP un levier de croissance en termes de licences et donc de résultats. Au vu de sa stratégie, le taux d’exportation des années à venir sera assurément stable et ne va pas diminuer, que du contraire.

Selon Arnaud Storder, CEO, « Market-IP est structuré pour faire face à une croissance soutenue de ses services à l’exportation. Le commerce extérieur est le centre de notre stratégie commerciale depuis 5 ans et pour de nombreuses années à venir ! »

AE Valves, champion de la grande exportation

AE Valves, une autre entreprise membre d’Agoria installée à Petit-Rechain, décroche le prix à la grande exportation. Créée en 2010, AE Valves a proposé au marché un nouveau design de valves, avec une valeur ajoutée réelle en termes techniques et de sécurité. La société a depuis lors doublé chaque année son chiffre d’affaires qui s’élevait à 20 millions d’euros en 2015. Du côté de ses exportations, AE Valves est présent sur de nombreux marchés proches et lointains : aux États-Unis, le principal marché d’AE Valves, mais aussi à Singapour, en Inde, au Canada, en Chine, en France, en Italie… La société compte bien poursuivre sur la voie du succès et met actuellement au point un nouveau type de vanne pour le gaz liquéfié.

Lire les articles complets :  

https://www.rtbf.be/info/economie/detail_une-societe-active-dans-l-ophtalmologie-remporte-le-grand-prix-wallon-a-l-exportation?id=9451659

http://www.ccimag.be/2016/11/10/la-pme-namuroise-market-ip-recoit-le-prix-wallonnie-a-lexportation-dans-la-categorie-tremplin/

http://www.agoria.be/fr/Grand-Prix-Wallonie-a-l-exportation-les-membres-d-Agoria-recompenses

Revue de Presse : Une petite entreprise wallonne produit la majorité des bouchons de Belgique: 100 millions par an

90a2950bc37c52933fb396df338a6552-1472658192

Suite de nos reportages sur les entreprises qui se portent bien en Wallonie. Gros plan sur la dernière bouchonnerie du Sud du pays. Située à Fleurus en Hainaut, cette entreprise quasi centenaire produit 100 millions de bouchons par an. Jusqu’ici elle a traversé toutes les crises en innovant. 

La famille Leclercq fabrique des bouchons en liège naturel depuis 1918. Près d’un siècle d’aventure industrielle que poursuit aujourd’hui une cinquième génération. L’entreprise emploie 7 personnes et connait une évolution positive, poussée notamment par le succès des bières spéciales. Sept bouchons belges sur dix sont issus de cette PME familiale qui a grandi, déménagé, innové. « Dans les années 50, on a été les premiers à colmater les bouchons. Dans les années 90, on a été les premiers à croire dans les bouchons micro-granulés qui maintenant sont leaders sur le marché mondial. Nous avons toujours pris un pas d’avance », s’enorgueillit Cédric Leclercq. L’entreprise, qui exporte la moitié de sa production vers la France, compte rester familiale et flexible pour continuer à sortir plus de 300.000 bouchons chaque jour.

Source : http://www.rtl.be/info/regions/hainaut/une-petite-entreprise-wallonne-produit-la-majorite-des-bouchons-de-belgique-100-millions-par-an-video–850677.aspx

Formation – 13.12.16 : Le recrutement à la française : grands classiques et petites astuces

formations2016_2180

Le saviez-vous ? En France la candidature spontanée est le premier canal de recrutement, juste devant les réseaux relationnels. Ce fonctionnement spécifique au marché français est d’abord l’indice d’un marché du travail faiblement organisé mais on peut aussi y voir un trait culturel marqué : la valorisation de la figure du candidat autonome qui se présente de lui-même aux entreprises en quête de propositions d’emploi.

L’objectif de cette formation est de vous donner les clés pour bâtir une stratégie de recrutement efficace et adaptée : canaux de sourcing, sélection des candidats, animation des entretiens, élaboration du contrat de travail, gestion de l’expérience candidat globale. Nous vous présenterons également les principaux prestataires du recrutement mobilisables, publics et privés, et l’intérêt comparé de leurs interventions.

Claire Michel

À travers une mise en situation concrète, nous allons aborder ensemble les grandes spécificités du recrutement en France pour employeur étranger.

  • Sur qui s’apppuyer pour diffuser une offre : comment se faire connaître des bons relais ?
  • Comment décrypter un CV : est-ce que c’est un bon candidat ?
  • Comment rassurer un candidat : quelles sont les questions qu’il va poser sur son contrat de travail et sur ses conditions de travail ?

À l’issue de cette courte intervention, vous aurez les premières clés pour préparer vos futurs recrutements en France.

Agenda:

  • 8h30 Accueil
  • 9h00 Formation
  • 12h00 Lunch
  • 13h30 Clôture

Sont compris:

  • Parking
  • Eau, café, softs
  • En-cas et lunch : Sandwiches (Poivre & Sel)

Paiement:

  • Soit par Eventbrite
  • Soit par virement bancaire sur le compte: CCI France Wallonie Belgique asbl BE66 2400 3893 0043 avec les références: « FORM-DATE-NomPrénomduparticipant. 15 jours avant la date de formation, le paiement ne sera plus remboursé.
  • Le paiement vaut inscription

Informations complémentaires : Carine Deville – cd@cfciw.be ou +32 479 577 965